Zéro

Et si on se changeait les idées, parce que la lettre de Macron… Pardon, mais je ne l’ai pas encore réussi à la lire et puis sa grand messe des maires du jour, j’ai préféré l’oublier et j’ai pensé à Zéro. Pourquoi ? Je ne sais pas. Parce qu’il n’ existe que dix chiffres : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 et que le zéro est bien particulier.  

Petit rappel (utile ? ) : Les chiffres sont des signes, des symboles qui servent à écrire les nombres (tous les nombres) tout comme les lettres de l’alphabet servent à écrire les mots. Les nombres représentent une quantité, une valeur ; ils sont écrits avec un ou plusieurs chiffres (les Romains utilisaient des lettres : I, V, X, L, C, D, M. Ainsi 1953 s’écrivait MCMLIII et 2019, c’est MMXIX.. Vous pouvez vous amuser avec ces conversions.

Le chiffre zéro est un nombre qui signifie : rien, le vide ; il a permis de définir les nombres négatifs et positifs et sert à des tas de choses mais je ne suis pas prof de maths. Moi je préfère les mots alors j’ai juste envie de voir de plus près les expressions qui existent avec le mot zéro.

À La Réunion, il y a le “Zéro calbasse“, c’est pour dire : rien de rien ou c’est nul. “Gaigne un zéro calbasse l’école“, ça valait bien des ennuis, avant. Il y a  aussi «zéro calebasse la fumée Grands Bois» pour désigner le néant, « rien ». On entend ces mots dans une chanson de Jacqueline Farreyrol  dont je n’ai malheureusement pas trouvé une version Youtube à vous faire écouter :

A nou pauvre ti marmaille l’école,
Nou conné rien cause créole.
Mais l’heure que nou rode largue nout français,
Noute langue y commence amaillée.
Un boug l’a essaye dit moin une fois,
Nout zancêtre l’était gaulois.
///…
Nout ancêtres l’étaient gaulois,
Zéro calebasse la fumée grands bois
Guette mon band ti frères ti sairs,
Na un peu lé noirs, na un peu lé clairs.
Na poin un que lé blanc pou d’bon
Y tombe toujours un peu marron.”

Une question de Karl Zéro : “Est-ce que François Premier était le fils de François Zéro ? Des problèmes personnels ? Pas facile de s’appeler Zéro (Karl Zéro, époux de Daisy d’Errata, a pour nom réel : Marc Tellenne).

Quant aux rois de France, je ne sais pas si vous avez remarqué mais pas une seule lignée n’a pu compter jusqu’à Vingt. Jacques Prévert l’a relevé et a été inspiré :

Louis I
Louis II
Louis III
Louis IV
Louis V
Louis VI
Louis VII
Louis VIII
Louis IX
Louis X (dit le Hutin)
Louis XI
Louis XII
Louis XIII
Louis XIV
Louis XV
Louis XVI
Louis XVII
Louis XVIII

et plus personne plus rien…
qu’est-ce que c’est que ces gens-là
qui ne sont pas foutus
de compter jusqu’à vingt ?

Ce texte est extrait de Paroles.
“Les belles familles”. 

J’arrête avec les rois. Ceux d’avant pourquoi pas j’aime l’Histoire mais ceux du moment…

Alors quelles expressions avec zéro :

  • Avoir la boule à zéro : c’est avoir le crâne rasé ou être chauve.
  • Avoir le moral à zéro : avoir le moral au plus bas et donc être complètement démoralisé.
  • Avoir un zéro pointé : avoir une note éliminatoire.
  • Avoir le trouillomètre à zéro ou “les avoir à zéro” : avoir très peur.
  • Avoir zéro de conduite : être très dissipé (comme quelques Français en jaune en ce moment),
  • Avoir zéro défaut : être parfait (prétentieux !)
  • Être un triple zéro : être plus que nul (y-a-t-il des degrés dans le néant ?)
  • Le risque zéro : une absurdité de plus, le risque zéro est absurde, il n’existe pas.
  • Remettre les compteurs à zéro signifie, dans une relation, que l’on repart du début et que l’on souhaite effacer de sa mémoire une mésentente pour repartir du bon pied et sur des bases saines. Faut pas rêver quand même, ça ne marche pas souvent.
  • Repartir à zéro (familier) ou devrait préférer Repartir de zéro mais la signification est identique à celle de l’expression précédente : reprendre les choses depuis le commencement.
  • Zéro plus zéro égal à la tête à Toto :  (un zéro encore plus gros), expression très à la mode depuis que Nagui s’en sert quasi quotidiennement dans son émission sur France2 : “TLMVPSP”, Tout le mode veut prendre sa place, le pendant des “Douze coups de midi” de TF1.

Moi avec les zéros, les chiffres, les cents, ces jours-ci, je pense aux Sans-culottes (zéro culotte mais des pantalons), les ancêtres de nos Gilets Jaunes. Ils ont bravé les interdits pour que le monde change. Il y a eu du bon et du mauvais après 1789. On le sait aujourd’hui, mais ceux qui étaient présents en 1789 ont cru au changement… brutal, puis qui devint extrêmement sanglant.

Je reviens au calme avec l’expression d’une certaine forme de sagesse, merci Pierre Dac  pour ces mots : Un homme parti de zéro pour n’arriver à rien, n’a de merci à dire à personne 

Où va-t-on maintenant, nous, les Rien, les sans dents ?

Share

4 réflexions sur « Zéro »

  1. moi j’ ai de suite pensé à Devos !

    Parce qu’on m’a demandé de faire un discours

    Je vous signale tout de suite, mesdames et messieurs…
    Que je vais parler pour ne rien dire.

    Oh! je sais!
    Vous pensez:
    “S’il n’a rien a dire… Il ferait mieux de se taire !”
    Ouais c’est trop facile ! … mais c’est trop facile !

    Vous voudriez que je fasse comme ceux qui n’ont rien a dire
    Et qui le gardent pour eux ?
    Et bien, non ! Mesdames et messieurs. moi quand je n’ai rien a dire
    Je veux qu’on le sache !
    Je veux en faire profiter les autres !
    Et si vous mêmes, mesdames et messieurs, vous n’avez rien a dire,
    Eh bien, on en parle, on en discute !
    Je ne suis pas ennemi du colloque.
    Mais, me direz-vous, si on parle pour ne rien dire,
    De quoi allons nous parler?

    Eh bien, de rien ! … De rien !
    Car rien, ce n’est pas rien !
    La preuve, c’est que l’on peut le soustraire …

    Rien moins rien = moins que rien !
    Alors si l’on peut trouver moins que rien,
    C’est que rien vaut deja quelque chose !
    On peut acheter quelque chose avec rien !

    En le multipliant !
    Une fois rien… C’est rien !
    Deux fois rien… Ce n’est pas beaucoup !
    Mais trois fois rien, .. Pour trois fois rien, on peut deja acheter quelque chose
    Et pour pas cher !

    Maintenant, si vous multipliez trois fois rien par trois fois rien:
    Rien multiplié par rien = Rien.
    Trois multiplié par trois = neuf.
    Ça fait: rien de neuf !

    Bon..aller, Parlons d’autres choses !
    Parlons de la situation, tenez!
    Parlons de la situation, sans préciser laquelle !

    Si vous le permettez, je vais faire brièvement l’historique
    De la situation Quelle qu’elle soit !
    Il y a quelque mois, souvenez-vous, la situation,
    Pour n’être pas pire que celle d’aujourd’hui.
    N’en était pas meilleur non plus !
    Déja, nous allions vers la catastrophe et nous le savions…
    Nous en étions conscient !

    Car il ne faudrait pas croire que
    Les responsables d’hier étaient plus ignorants de la situation
    Que ne le sont ceux d’aujourd’hui !
    D’ailleurs ceux sont les mêmes

    Oui ! la catastrophe, nous le pensions, était pour demain !
    C’est-a dire qu’en fait elle devrait être pour aujourd’hui!
    Si mes calculs sont justes !
    Or, que voyons nous aujourd’hui ?
    Quelle est toujours pour demain !

    Alors, je vous pose la question, mesdames et messieurs:
    Est-ce en remettant toujours au lendemain la catastrophe
    Que nous pourrions faire le jour même que nous l’éviteront ?
    D’ailleurs, je vous signale entre parenthèses que
    Si le gouvernement actuel n’est pas capable d’assurer la catastrophe.
    Il est possible que l’opposition s’en empare !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

  2. Belle dissertation sur le zéro : tu as une bonne note ! 😉
    On a aussi les héros qui ne sont pas des zéros …
    Je ne trouve pas grand chose à rajouter, alors je me mets un 0 !
    Et te souhaite un bon mercredi, avec un peu de soleil !
    Bisoux, ma françoise ♥

  3. bonjour chere Françoise, merci pour ta brillante demonstration au sujet du “zero” ! je vais t’etonner, je ne connaissais pas Karl Zero, le nom me disait à peine quelque chose, zero pour bien dire !! il faut dire que je ne suis pas un fidèle d’Europe 1 !! esperons que nous n’aurons pas un “Macron 20” dans la nouvelle dynastie ! car ça commence à bien faire, hier une avalanche de Macron sur toutes les chaines… rien ne nous sera épargné, et il pense convaincre les Gilets Jaunes, avec ce tsunami ? moi pas en tout cas, je n’ai meme pas lu sa lettre ! bonne journée chere amie, bisous

  4. Ton zéro a fait réfléchir “trublion” que je n’ai jamais vu aussi bavard, tout au moins sur mon blog. Devos semble l’avoir marqué. Je dois dire que j’appréciais également cet humoriste qui était de ceux qui ont définitivement disparus de nos jours.
    Quant au zéro, ce cercle où nous risquons de rester enfermés si nous y pénétrons, s’il représente une somme d’argent, placé devant le un, il fait de nous un totalement démuni mais après le un c’est un pas de mieux. Si les zéros s’accumulent derrière le un, ils font de nous des hommes riches.
    Quant à “tes” Louis, s’ils n’étaient pas d’or ils en ont manié et ont lourdement compté dans l’histoire de notre France surtout le 14ème qui a régné 72 ans. Qui dit mieux ? Heureusement que la République a fixé des limites sinon, tu nous vois 59 ans avec Macron s’il finissait centenaire ?
    Bonne soirée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *