Courage, espoir, espérance…

De quoi faut-il être loti pour résister au monde actuel ? Courage, espoir, espérance ? Autre chose ? Difficile de vivre aujourd’hui quand certaines informations vous effraient. J’ai entendu que, selon une étude de l’Ifop pour la fondation Jean-Jaurès et Conspiracy Watch, publiée le lundi 8 janvier 2018, 79% des Français adhèrent à au moins une des théories du complot les plus répandues, pour certaines à des degrés particulièrement importants. C’est plutôt inquiétant. 

Par exemple, un Français sur deux considère que le ministère de la Santé français est complice de l’industrie pharmaceutique pour cacher au grand public la réalité de la nocivité des vaccins sur la population, un sur trois envisage que le sida a été inventé en laboratoire, près d’un sur dix croit qu’il est «possible que la Terre soit plate». (Pour les vaccins, cela me semble probable ; je fais partie des 50% de sceptiques.)

Les Français sont 34% à croire au moins 4 théories et 13% au moins 7. L’adhésion aux théories du complot est plus répandue chez les jeunes. Les moins de 35 ans sont deux fois plus nombreux à adhérer à sept théories ou plus que les plus de 35 ans (21% contre 11% en moyenne, les plus de 65 ans n’étant que 5% dans ce cas).

Dans le reste du monde, ce n’est guère mieux. Alors quel avenir pour notre pays, pour le monde ? Pourquoi l’obscurantisme gagne-t-il tant de terrain ?

Parce que l’ignorance et la bêtise existent et que ce n’est pas près de s’arranger ; parce que  les déceptions sont multiples dans tous les domaines. Sans compter que nous laissons faire, nous nous laissons faire. Paresse, lâcheté… Souvenez-vous des mots de Charles De Gaulle « Les Français sont des veaux. » (à mon avis, les autres humains sont sans doute pires), il ajoutait aussi «Les Français s’avachardisent.» : termes militaires pour signifier qu’ils s’avachissent (s’avachir : devenir mou, sans vigueur, incapable de produire un effort).  Un peu de courage suffira-t-il à améliorer la situation ? Sans doute.

Le courage est une vertu qui permet d’entreprendre des choses difficiles en surmontant la peur, en affrontant le danger, la souffrance, la fatigue. Depuis l’antiquité et dans la plupart des civilisations, le courage est considéré comme l’une des principales vertus, indispensable au héros mais aujourd’hui les héros sont devenu rares. L’argent semble être le seul moteur de nos civilisations et le seul rêve semble être celui de la célébrité et de la richesse conséquente.

L’espoir, disposition de l’esprit humain qui consiste en l’attente d’un futur meilleur, a fait l’objet d’études plus ou moins philosophiques mais il semble lui aussi en mauvaise posture : l’hédonisme a pris le pouvoir avec le pessimisme et le désespoir. Il faut dire que tout dans notre société concourt à abrutir les individus ou à les désespérer.

Pour certains cependant reste l’espérance, un sentiment de confiance en l’avenir qui porte à attendre la réalisation de ce qu’on désire : « vivre dans l’espérance », l’espérance d’un bel avenir. Dans la religion chrétienne, l’espérance est une vertu surnaturelle par laquelle les croyants attendent de Dieu, avec confiance, sa grâce en ce monde et la gloire éternelle dans l’autre. Pour les Musulmans, il en va de même. Seuls les moyens d’atteindre le Paradis différent : amour du prochain pour les uns, massacre des infidèles pour les autres.

Alors quelle espérance pour l’Humanité si les guerres de religion continuent à nous diviser ?

Il nous faudrait réfléchir, parler, résister, avoir du courage. Il en a fallu à tous ceux qui ont voulu changer le monde. Des inconnus prêts à donner leur vie pour en sauver une autre aux plus connus comme Jeanne d’Arc, De Gaulle, Rosa Park, Nelson Mandela… Le choix est vaste.

 « J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité à la vaincre. »
Nelson Mandela

Soyons plus courageux ! Donnons-nous l’espoir d’un monde meilleur.

 

Share

3 réflexions au sujet de « Courage, espoir, espérance… »

  1. Peu à peu, les gouvernants soit disant démocrates, nous ont supprimé nos libertés, dont celle de parole, nous ont assommé d’ impôts, dans le but de nous fragiliser, comment vivre si on se met en grève ?
    Le peuple n’ est plus consulté, et c’ est l’ Europe qui décide d’ ouvrir les portes à une migration musulmane qui fera que tôt ou tard, nous serons un nouveau Liban !
    Difficile alors de garder espoir, à moins comme tu le dis d’ avoir une personne courageuse qui s’ impose.
    Passe une bonne journée
    Bisous Françoise

  2. On dit que l’espoir fait vivre, mais, dans ce monde pourri, difficile d’en avoir, de l’espoir …
    En quoi, d’ailleurs ???
    Certainement pas d’une vie meilleure …
    Bon, pas trop envie de discuter.
    Bon début de semaine qui ne s’annonce pas « brillante » !
    Autant pour le temps que pour moi car j’ai un nouveau problème dont je parlerais … plus tard, pour que ça ne me porte pas la poisse.
    Mais, franchement, j’en ai marre.
    Bisoux tracassés, ma chère françoise que je suis bien contente de lire à nouveau …

  3. bonjour chere Françoise, heureux de te retrouver, courage, espoir, esperance, le courage à 90 ans, ma foi ça peu aller, j’ai toujours l’espoir et l’espèrance , mais franchement de nos jours, il faut avoir le moral pour croire à ces « utopies » ! je ne tombe pas facilement dans la theorie du complot, mais je ne suis pas loin de croire, que les labos pharmaceutiques sont bien de puissants lobbies , pour imposer cette nouvelle vague de vaccinations ?? j’espère que tout va bien pour toi et les tiens, bonne semaine et grosses bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *