Journée sans tabac

Il y a des jours que je ne fume plus, il y a longtemps (je me félicite). Voir le compteur en bas d’écran mais je sais que j’ai été une fumeuse et j’avoue que, si je suis moins tentée que par le passé, je pense toujours à la cigarette. Comme je comprends les dépendants à d’autres substances. Pas facile de s’en sortir ! Seul ou même avec de l’aide. Il reste toujours dans un coin de la mémoire une sorte de regret, de manque.

Cette chère cigarette qui consolait, donnait une contenance ; trop bonne quand on ne se sent pas heureux, que l’on est insatisfait, nerveux, ennuyé, anxieux, seul, fatigué, frustré… Sans oublier que les cigarettes coupent l’appétit et aident à rester mince, à réfléchir, participent à la fête, rendent sociables, etc… C’était bien le tabac (sauf pour le porte-monnaie et la voix certains matins).

Aujourd’hui c’est la journée mondiale sans tabac. Moi, je n’aime pas les journées de quelque chose, je vous l’ai déjà dit et redit et juste parce que je n’aime pas les mots d’ordre. Le 31 mai j’ai toujours fumé deux fois plus que les autres jours. Sauf depuis que je ne fume plus.

J’avoue que j’ai pensé à refumer ce jour-là pour faire la rebelle mais j’ai eu peur que “le vice” me reprenne, alors j’essaie de rire et j’ai trouvé un blog qui m’a amusée  http://feuillesdechoux.com/2014/05/31/pourquoi-le-31-mai/

tabac 1

Je n’oublie pas que pour rester libre, la seule chose à faire est de NE JAMAIS REPRENDRE UNE SEULE BOUFFÉE DE CIGARETTE. (C’est dur à dire mais c’est vrai.)

Chaque année, la cigarette tue plus que le paludisme, plus que le sida, plus que la guerre, plus que le terrorisme… Plus de cinq millions et demi de vies sont emportées prématurément chaque année. Cent millions de morts au XXe siècle et sans doute un milliard pour le siècle en cours. “La cigarette, est l’invention la plus meurtrière de l’histoire de l’humanité“.

En France : «le tabac tue chaque année 60 000 personnes. Cela représente le crash d’un avion de ligne chaque jour. 1,2 million de morts au bout de vingt ans. A chaque génération, le tabac nous inflige une saignée comparable à celle de la Première Guerre mondiale.» et la Sécurité Sociale pleure : tabac plus alcool = sacrée ponction !

Share

1 réflexion sur « Journée sans tabac »

  1. je ne suis pas sur que ce soit le tabac qui tue, mais tous les additifs qu’ on y rajoute !
    Fumer doit être aussi vieux que la découverte du feu, et quand je vois des nonagénaires fumer de gros cigares à Cuba, je regrette de n’ être pas assez riche pour m’ en offrir, alors je me contente de fumer du Semois, au plus proche de la nature, en pipe bien sur !
    Félicitations pour ta volonté !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *