Cratie

Cratie, oui pas Croatie. Je ne me suis pas trompée.

Le suffixe “cratie” a pour origine le mot grec cratos signifiant pouvoir ; il est employé dans la construction de mots de la langue française et permet de modifier le sens du radical qu’il précède. Le suffixe -cratie permet de former de nouveaux termes (noms, adjectifs, verbes, etc.), tel la ploutocratie.

La ploutocratie est un système politique, un ordre social dans lequel la puissance financière et économique est prépondérante.

Par métonymie souvent péjorative, c’est l’ensemble des personnes qui détiennent le pouvoir du fait de leur richesse. Pourquoi est-ce que je pense à Fabius, à DSK et quelques autres, soudain ? Rien que des socialistes qui ne sont pas dans la misère.

Jean d’Ormesson suggère l’inaptocratie :

inaptocratie

C’est bien ça  aujourd’hui : récompense de certains par la confiscation de la richesse et du travail  de quelques-autres.

Moi j’ajoute que nous avons oublié la démocratie et la méritocratie qui allait de pair avec cette idée de démocratie.

Je vous rappelle que la méritocratie est un système qui tend à promouvoir les individus dans la société en fonction de leur mérite démontré par leur investissement dans le travail, leurs efforts, leur intelligence, leurs qualités ou aptitudes particulières et que la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 affirmait : « Tous les citoyens, étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents. » Aujourd’hui, on a honte d’être bon élève, appliqué, travailleur, il suffit de se faire remarquer par les médias pour être récompensés par de l’argent et des honneurs (certes souvent éphémères) mais entre la dignité et le leurre et l’argent du leurre, on choisit vite le plus facile et le plus rentable. Triste monde !

Craignons maintenant le théocratie et la voyoucratie déjà bien installées.

N’hésitons pas non plus à dire que nous sommes en démocrasserie (croisement de démocratie et de crasse affublée du suffixe péjoratif -erie).

C’est le règne de la bêtise. Adieu le bon sens ! Certes la conclusion n’est pas gaie mais j’ai toujours l’espoir qu’en 2016 tout aille mieux.

 

Share

2 réflexions sur « Cratie »

  1. c’ est parce que s’ est créé un aréopage qui exerce une véritable dictature, en modifiant les lois au gré des circonstances, et c’ est ce qui fait que le parti qui réunit le plus grand nombre de suffrages est au final le moins représenté !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

  2. j’aurai dit la ploutocratie est le pouvoir des ploucs… mais non c’est pas ça !…. c’est dommage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *