Assassinat à Grand-Bois

Assassinat à Grand-Bois (Ile de La Réunion). Oui il y a eu un assassinat qui est passé sous silence en métropole. Un assassinat dans des conditions horribles qui mériterait bien quelques mots. 

J’ai évoqué le film “Un crime au paradis” il y a quelques jours et aujourd’hui je vous parle d’assassinat. Comme chaque mot a un sens précis, quelle différence entre crime, meurtre, assassinat ?  Ce n’est pas la même chose.

Plus grave que le délit, le crime est, en droit, une infraction qualifiée ainsi en raison de l’importance de la peine encourue, ce qui détermine également la compétence de la juridiction qui pourra en juger : la Cour d’assises. Sont crimes les trafics internationaux de stupéfiants, les vols à mains armées, les viols, les homicides volontaires. Reconnaissons que les peines ne sont pas assez lourdes et que la Justice et ses sanctions ne protègent plus guère les citoyens.

Le meurtre est un homicide volontaire, c’est l’infraction la plus grave dans le droit comme dans la morale. (Un homicide, c’est tout fait causant une mort humaine. L’homicide, s’il est intentionnel, est un crime qui relève de la Cour d’assises ; s’il est non intentionnel, c’est un délit qui relève de la compétence du tribunal correctionnel.)

L’assassinat est un meurtre avec préméditation ; le tueur prépare à l’avance ses armes, le moment, il surveille la victime plusieurs jours, etc. C’est bien ce qui s’est passé à Grands-Bois.

Mais au fait, pourquoi cet assassinat n’a-t-il eu aucun retentissement en métropole ?

Pourquoi pas un seul mot dans les journaux, dans les actualités télévisées de la Mère Patrie ? Encore une fois se pose la question : sommes-nous des Français à part entière ou des Français entièrement à part ? Combien de fois ne cite-t-on pas La Réunion parmi les DOM ? Je crois que c’est en vain que les Réunionnais disent : « Nou lé pas plus nou lé pas moins ».

Les époux Aho-Nienne (Emile, 92 ans et Odette, qui aurait eu 86 ans deux jours après l’agression) habitaient dans une maison située en face de leur station-service à Grand-Bois. Jeudi soir, vers 20 heures, ils ont traversé la rue pour rentrer chez eux avec la recette de la journée sous le bras, comme ils en ont l’habitude, en compagnie de leurs deux fils âgés d’une soixantaine d’années qui travaillaient avec eux. C’est à ce moment-là qu’ils ont été victimes d’un guet-apens de la part de trois individus qui les attendaient dans une petite pièce jouxtant leur maison. Les voleurs les ont roués de coups avant de s’enfuir avec l’argent.

Le couple a été enterré au cimetière de Saint-Pierre, cet après-midi, après une messe à l’église du Bon Pasteur à Ravine-Blanche en présence de 2 000 personnes environ. (Certains commentateurs ont parlé de plus de monde encore). La foule était dense hier aussi pour la veillée funèbre.

Deux couples sont a l’origine de cette violente attaque. Ils ont été mis en examen pour vol avec violence ayant entraîné la mort, recel et non-dénonciation de crime.

Moi je persiste à dire qu’il faut qualifier cette agression d’assassinat, puisque l’attaque avait été préméditée. Une tentative, la veille au soir ayant avorté, les salopards sont revenus armés et équipés de cagoules, gants, rouleaux adhésifs et barres de fer.

Quand on vient ainsi harnaché, c’est rarement pour une visite de courtoisie. Comment répondre à de tels actes ?

Que fera la Justice cette fois ?

Share

5 réflexions sur « Assassinat à Grand-Bois »

  1. Hélas personne …
    Les délinquants sont trop protégés, à défaut soignés
    Qui à peur aujourd’hui de la prison vu le nombre de récidivistes, Personne
    Nous faisons désormais parti des cobayes pour ces prédateurs
    Qu’ont nous interdit de chasser ou de tuer
    Triste à dire et c’est pourtant la vérité possible face à tant de laxisme

    Dans le sujet il y’a eu un mot qui ma heurté “Mère Patrie”
    Connais tu une seule mère qui pousserait ses enfants à partir en guerre ?
    Connais tu une seule mère qui ne réconforterai pas un enfant dans le malheur
    Connais tu une seule mère qui ne punirai pas un des siens qui à fait une bêtise
    Cette mère là c’est la mère patrie qui à abandonné lâchement ses enfants
    Je te rassure y’a pas que dans les DOM qu’elle à déserté sa responsabilité
    Bonne nuit

  2. L’ homme est ainsi fait qu’ il n’ évite que ce qu’ il craint vraiment !
    Hélas, la peine de mort a été supprimée, et les prisons n’ ont plus rien de dissuasif, d’ autant que les peines ne sont pas appliquées jusqu’ au bout !
    Ce n’ est pas très chrétien de le dire, mais il faudrait que la justice soit victime, comme les faiseurs de loi !
    Bonne journée Françoise
    Bisous

  3. Ping : Trouille | FrancoiseGomarin.fr

  4. Ping : Pour quelques euros de plus | FrancoiseGomarin.fr

  5. Ping : Les barbares | FrancoiseGomarin.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *