Boutique Chinois

A l’Ile de la Réunion, il y a encore quelques années, les boutiques « chinois » étaient nombreuses, elles le sont beaucoup moins aujourd’hui pour deux raisons essentielles : l’arrivée des grandes surfaces et l’absence de relève ; les enfants des boutiquiers ont réussi, ils sont médecins, ingénieurs, comptables… Les boutiques font partie du patrimoine de l’île mais sont sans doute condamnées à disparaître. Lire la suite

Share

Histoire(s) et tradition

Au XVI° siècle, les plus fortunés s’offraient des assiettes en étain pour manger,  beaucoup plus jolies, plus solides, plus durables et plus « m’as-tu-vu » que les écuelle en bois, en faïence ou que la tranche de pain qui a longtemps fait fonction d’assiette (non, non, ce n’est pas nous qui avons inventé récemment le sandwich). Lire la suite

Share