Déconne pas !

Et Manu, cesse de te regarder le nombril, regarde la France en face, pour de vrai. Les Gilets Jaunes et des tas d’autres Français sont fatigués de voir ce que devient le pays depuis des années. Ils ne savent plus comment le dire. Ils sont gentils au fond les Français, soumis, un peu bêtas mais si tu envoies l’armée contre le peuple, ça risque de dégénérer gravement.

Eh déconne pas Manu
Ça sert à rien la haine

Continuer la lecture

Share

Vocabulaire choisi

J’évoquais, il y a quelques jours, en terminant mon article, l’élitisme lexical de Monsieur Macron. Il veut étaler son savoir, sa supériorité, son pouvoir. Ce qui me frappe (vous aussi peut-être) dans ses mots, c’est leur décalage avec les Français. Combien de mots inusités parce que désuets ou pompeux ? D’autres plus simples, trop « populo » me choquent tout autant par leur dureté, leur froideur. Tous témoignent de l’absence totale d’empathie du président avec les Français, de son mépris et de l’agacement qui sous-tend souvent ses propos. Je ne l’écoute pas attentivement mais je l’entends encore. Continuer la lecture

Share