« Le Meilleur des mondes »

Avez-vous lu « Le Meilleur des mondes » d’Aldous Huxley ? Le livre visionnaire écrit en 1932 présente une société qui utilise la génétique, le clonage pour le contrôle et le conditionnement des individus qui sont tous conçus dans des éprouvettes. La population comporte ainsi cinq catégories de personnes des plus intelligents aux plus stupides : les Alphas (l’élite, les plus intelligents, grands, beaux, vêtus de gris), les Bétas (les exécutants, vêtus de rose), les Gammas (employés subalternes, vêtus de vert) enfin les Deltas (vêtus de kaki) et les Epsilons (vêtus de noir), ces deux catégories sont conditionnées pour les travaux pénibles. Continuer la lecture

Share