Turlupinée

Oui, j’étais turlupinée, tracassée. Hier, j’ai presque cru que j’étais sénile (folle on me l’a déjà tant dit parce que depuis toujours je ne veux pas taire les vérités qui dérangent et ça m’a coûté cher, qu’importe !) Donc je résume la situation pour que les choses soient claires :

– le 26 octobre, j’ai publié le texte intégral de la lettre de Jean Jaurès aux instituteurs,

– le 27 octobre, j’ai repris les paragraphes importants de cette lettre et je les ai commentés en soulevant les problèmes de lectures mal faites, trop longues, inadaptées.

– le 28 octobre pour rester dans le même registre, j’ai repris la lettre de Guy Môquet.

Je me montrais certes critique sur l’utilisation de ces textes mais pas insultante et je n’avais même pas évoqué la possibilité de tripatouillage (même si au fond de moi j’y avais pensé).

J’ai constaté hier, que mon billet du 27 octobre a disparu d’internet tout comme les commentaires, seule ma boite mail a conservés ces derniers.

En demandant à un professionnel de l’informatique, j’ai appris que le billet a été effacé à quatre heures du matin (pas par moi), j’ai omis de demander quel jour. J’ai même fait rechercher dans les corbeilles mais rien, ça ne vient vraiment pas de moi.

Voilà, ai-je été claire ? Qui a pu effacer ? Y aurait-il une censure ?

Voilà pourquoi j’étais turlupinée. Les seules « preuves » que je ne suis pas folle sont les commentaires dont j’ai fait des copiés-collés après les commentaires de mon billet “Turlupiner“.

Share

2 réflexions sur « Turlupinée »

  1. oui, nous avons pu constater nous aussi qu’un de tes articles critique avait disparu, et il est bien de le faire remarquer, puisque nous sommes espionnés

  2. oui je comprends comme Pierre, mais si tes articles disparaissent, je ne vois que ton fournisseur, ou quelqu’un qui controle chez ton fournisseur , qui puisse le faire !
    ce n’était pourtant pas bien mechant ton article, il avait le mérite de clarifier les choses, honneur à Jean Jaures ! merci Françoise pour tes article, grosses bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *