Claudine à l’école

Après « Claudine à l’école », il y a eu « La maison de Claudine » mais pour moi, Claudine, c’est Colette, Colette et ses chats. Bon c’est bien embrouillé ce début mais quand les souvenirs refont surface, il est difficile de les contenir. Ils arrivent en hordes, pas facile de les discipliner et puis à quoi bon ? Vous n’en avez pas marre vous des contraintes multiples ? Continuer la lecture

Share

Souvenirs d’école

Je vous livre aujourd’hui un pavé, un peu en vrac mais le sujet est si vaste…

Je ne sais quel énarque, quel ministre, enfin quelle « personne autorisée » s’est permis de clamer « l’école est un sanctuaire ». Il me semble que c’est Vincent Peillon  en 2013 sous « le règne de François 2 » (Hollande). Vincent a réclamé qu’on « sanctuarise l’école » et l’Elysée a annoncé que « l’école et le temps de vie scolaire pourraient être sanctuarisés ». Il me semble que c’était au moment de l’affaire Léonarda. Continuer la lecture

Share

Sa déclaration…

Je suis sûre que vous connaissez tous Magyd Cherfi (Magyd Cherfi Officiel). Magyd Cherfi est né le  à Toulouse (Haute-Garonne), de parents maghrébins (des kabyles). Il est chanteur, écrivain et acteur français et fut membre du groupe Zebda. En résumé, c’est un Français bien intégré qui aime sa langue « natale », sa langue maternelle, celle de l’école de la République, laïque. Continuer la lecture

Share

Retour

Voilà trois semaines que je n’ai rien publié et il y avait déjà un bon moment que j’étais silencieuse, incapable de lire et d’écrire. Le jardin et d’autres occupations (diverses et variées, dirait le nouveau maire de la commune, suivant son tic verbal) me tenait éloignée de mon blog. Aujourd’hui je reviens avec hargne et je me manifeste à nouveau car vraiment le monde est à pleurer. Continuer la lecture

Share

Effets secondaires

Depuis des semaines, je n’arrive plus ni à lire ni à écrire. Certes mes yeux ont des problèmes depuis plus d’un an et je n’ai pas pu encore me faire opérer mais c’est pour voir de loin que j’ai des  soucis, de près ça va sauf que mon inconscient, mon cerveau se bloque pour des tas d’activités : j’ai du mal à me concentrer sur la lecture ou l’écriture.  Pourquoi ? C’est simple : ce sont sans doute des effets secondaires du « traitement » de la Covid-19 par les autorités. Continuer la lecture

Share