Honteux !

Honteux ! Dans quel pays vivons-nous ? Pendant que certains applaudissent les soignants chaque soir à 20 heures de leurs fenêtres, d’autres envoient des lettres anonymes à ces mêmes soignants leur demandant de déménager par crainte du Covid-19. Ce sont peut-être les mêmes qui applaudissent en se montrant et écrivent dans l’ombre. En même temps, notre gouvernement vote une loi d’urgence sanitaire, demande le confinement en rédigeant des exceptions comme toujours en France. Et puis il y a tout ce qu’on ne voit pas, tout ce dont on ne parle pas : les agissements honteux de notables.

Je vous propose un copié-collé de Zinfo974, intéressant sur le traitement accordé aux Réunionnais par  l’État à travers l’A.R.S. Les Réunionnais sont des Français de seconde zone, entièrement à part et l’île n’est pas un paradis pour tous.

************

A la Une …

Coronavirus: Les masques arrivent mais beaucoup sont moisis

Mardi 24 Mars 2020 – 17:51

Coronavirus: Les masques arrivent mais beaucoup sont moisis
Ils sont couverts de tâches marron, plus ou moins grandes, sur les élastiques comme sur la partie qui doit couvrir le visage.

Les quelques 200.000 masques tant attendus par les infirmiers libéraux, pharmaciens, et autres soignants arrivent enfin dans les pharmacies de l’île, mais beaucoup sont dans un piteux état. Dans cette pharmacie, trois quarts des lots sont touchés.

Ainsi dès demain, alors que les soignants auraient du reprendre leurs tournées protégés par des masques FFP1 ou FFP2, beaucoup n’auront toujours rien à se mettre sur le nez.

C’est le cas de cette infirmière libérale avec qui nous nous sommes entretenus:
 » J’ai reçu un appel de ma pharmacie habituelle cet après-midi, qui m’annonçait l’arrivée des masques qui m’étaient destinés: douze FFP1 et six FFP2. Mais voilà, elle ne peut pas me les donner parce qu’ils sont inutilisables. Ils sont dégueulasses et ils puent! « 

Déçue et en colère, elle dénonce aujourd’hui ce qu’elle considère comme une dissonance dans le discours des autorités sanitaires:  » L’Etat nous envoie en guerre contre un virus, sans moyens, sans soutien, et avec des mensonges. Déjà qu’on allait pas loin avec 18 masques … « 

 » Nous sommes des soignants, les conditions de travail sont difficiles, et il y a un fossé énorme entre ce que la population reçoit comme message et ce qu’il se passe vraiment sur le terrain «  nous confie-t-elle,  » le souci des masques est mondial et la stratégie de Mme Ladoucette est erronée « .

Coronavirus: Les masques arrivent mais beaucoup sont moisis
Les masques ont pourtant passé des tests au CHU

Issus du stock régional historique, leur validité aurait pourtant été vérifiée par la pharmacie du CHU de La Réunion, comme l’a indiqué l’Agence Régionale de Santé dans une notice d’information à destination des officines.

Difficile d’imaginer que les soignants, déjà à bout, quotidiennement exposés au risque de contracter le coronavirus, doivent désormais devoir porter ces masques FFP2 moisis pour travailler.

Respirer ces moisissures n’est-il pas un risque en lui-même ? L’ARS ne semble pas le penser.

D’autant que si l’on se fie à la conduite à tenir pour l’utilisation de masques FFP2 avec une date de péremption dépassée, proposée par le ministère de la santé, ces masques ont peu de chance de passer les tests:

Il faudrait déjà qu’ils aient été conservés dans des zones sèches et bien ventilées avec une température comprise entre 15 et 25°, comme le recommande l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). On peut imaginer la difficulté de stocker 200.000 masques dans de telle conditions lorsqu’on connait le taux humidité ambiant ainsi que les moyennes de saisons Réunionnaises.

Enfin, voici à quoi correspondent les test préconisés par l’OMS:
– Vérification de l’intégrité ds conditionnements par contrôle visuel;
– Vérification de l’apparence (couleur d’origine) du masque par contrôle visuel;
– Vérification de la solidité des élastiques et de la barrette nasale de maintien du masques;
– Essai d’ajustement du masque sur le visage.

Alors que ces masques ne remplissent pas toutes les cases, comment ont-ils pu être distribués comme si de rien n’était ?

Certains préparateurs en pharmacie nous ont également fait part de leur colère quant à l’absence de masques pour leur profession. Les derniers arrivages seraient uniquement réservés aux pharmaciens, alors même que les préparateurs reçoivent également du public.

Coronavirus: Les masques arrivent mais beaucoup sont moisis

Comment ne pas avoir envie de crier : « Ladoucette, on veut ta tête ! » ?

Share

3 réflexions sur « Honteux ! »

  1. Au vu de ce qu’on entend dire en métropole, je ne suis pas étonné de lire que ce n’est pas mieux sinon pire dans les doms !
    Se vérifie l’incompétence et l’impréparation des politiques qui ont depuis longtemps fermé les yeux pour le principe de précautions !

  2. Stockage dans des entrepôts humides et non ventilés… Voilà le résultat…
    Décidément, l’incurie est partout… Je comprends mieux pourquoi les Boches nous ont mis une pâtée en 40…
    Très bonne journée

  3. honteux ces masques pour la Reunion, des masques périmés visiblement ou mal stockés … et tu dis que certains envoient des lettres anonymes pour demander aux soignants contaminés de démenager, alors nous voila revenus aux temps de l’occupation en 40, avec les denonciations des bons patriotes, quelle horreur! c’est bien d’applaudir les soignants les soirs au balcon, mais il aurait été mieux de les soutenir, lors de leurs manifestations depuis un an, quand les CRS les gazaient ! dans l’indifference quasi générale ! porte toi bien chere Françoise, bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *