Bof…

Si vous me demandiez « comment ça va ? », je crois que je vous répondrais : « Bof ! ». C’est ça : ni bien ni mal, juste « bof » sans doute parce que je fais partie de ce que certains ont appelé la « bof génération ». Je ne vais ni bien ni mal, je suis juste comme beaucoup de Français à la fois excédée, dégoûtée, fatiguée, étonnée, épuisée, pas totalement désespérée, ni totalement révoltée, juste sans enthousiasme durable. Continuer la lecture

Share