Crétin !

Je suis chrétien ! Voilà ma gloire,
mon espérance et mon soutien,
mon chant s’amour et de victoire :
Je suis chrétien !

Moi la mécréante, quand j’étais plus jeune et que l’on m’apprenait des cantiques, je transformais souvent les paroles ; de chrétien à crétin il n’y a qu’un son un peu différent et je me suis amusée avec ces mots-là.

Revenons au crétin connu par sa débilité mentale, il est sot, stupide. Le terme crétin viendrait bien du mot chrétien, je n’inventais donc rien, c’était une modification phonétique antérieure qui trouvait une justification dans la Bible et les Béatitudes, consolidée par l’Evangile de Saint-Matthieu quand Jésus s’adressait à la foule en leur disant «Bienheureux les pauvres en esprit», ce qui, depuis, fait croire que les simples d’esprit sont favorisés par Dieu. Favorisés ? Quand ? Tout de suite ? Après… Mais après quoi ? La mort ?

Pourquoi est-ce que je pense à crétin, chrétien ? Des associations d’idées ; parce que notre ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, avec une innocence de midinette (ou de crétin) s’apprête à rapatrier cent-trente individus soupçonnés d’avoir été en lien avec Daech. Castaner le chrétien fait une fleur à des Musulmans néo-convertis et haineux. Il annonce angéliquement :  » Ce sont des Français avant d’être des djihadistes. » Ben voyons ! Faut-il rappeler au ministre que si ces individus «sont des Français avant d’être djihadistes», il n’en demeure pas moins qu’ils ont pris les armes contre leur pays. Ils sont donc, pour la majorité des Français, des traîtres et des ennemis de la nation.

Moins de deux mois après l’attentat de Strasbourg, l’annonce de Monsieur Castaner ne laisse pas indifférent. Tout le monde a gardé en mémoire les débats sur la question des «revenants» ainsi que les interviews de femmes de djihadistes désireuses de rentrer en France après la défaite de Daech dont elles avaient pourtant épousé la cause. Seul le rapatriement des enfants retenus avec leurs mères avait été finalement envisagé, les combattants et leurs épouses devaient être jugés sur place et  y purger leur peine.

Changement de programme : contre l’avis de la majorité de la population française, dans les prochaines semaines, cent-trente hommes et femmes, détenus dans des camps en Syrie sous la surveillance des Kurdes, vont être rapatriés de Syrie, des personnes soupçonnées d’avoir combattu avec Daech.

Le ministre s’est voulu rassurant en déclarant que «Tous ceux qui rentreront en France seront judiciarisés et confiés aux juges. Lorsque le juge estimera qu’il faudra les mettre en prison – et ce sera l’essentiel des cas – ils seront mis en prison.» Mais dans quelles conditions allons-nous les accueillir ? Nos prisons sont déjà surpeuplées. En 2018, le seuil des 70 000 détenus a été franchi pour la première fois et début 2019, l’administration pénitentiaire compte déjà 14 207 détenus en surnombre.

Notre société ouverte, juste et libre maltraite les citoyens honnêtes, elles punit lourdement les révoltés, les désobéissants, les insoumis pendant que des voyous courent toujours et que des terroristes sont dans la nature. Le gouvernement nous parle de protection des citoyens mais lesquels protège-t-il vraiment ? Les plus dangereux, les plus riches, les copains des copains ?

Je ne peux m’empêcher de penser à des règles injustes, je ne parle même pas des « droits »  de la police face aux Gilets Jaunes, non je pense à un Français moyen : s’il est en vacances à l’étranger, s’il est malade ou blessé, il est soigné dans un hôpital local, et paie ce qu’il doit ; il peut faire appel à son assurance pour organiser un rapatriement en France et prendre en charge les frais mais ce n’est pas toujours facile ou possible ; sans assurance, il est obligé de payer avant de rentrer MAIS un djihadiste français, parti en Syrie ou en Irak pour se battre sous le drapeau de Daech, arrêté dans le pays où il a commis ses méfaits, détenu là-bas, va voir notre ministre de l’Intérieur, compatissant, lui éviter des souffrances, le faire rapatrier gracieusement et ainsi faire courir des risques supplémentaires à la population vivant sur le territoire français. Il ne faut pas se leurrer, les « intoxiqués » aveuglés continueront à combattre les Infidèles que nous sommes à leurs yeux.

On a constaté l’efficacité du fichier S après les attentats commis par Mohamed Merah, les frères Kouachi et plus récemment Cherif Chekatt à Strasbourg,. 

Encore et toujours deux poids deux mesures. Qui est réellement protégé le citoyen lambda ou le terroriste ?

Je vois dans ces choix  une manière supplémentaire de nous faire taire, de nous effrayer, de nous mater, nous rendre définitivement dociles.

Après avoir été matés (surveillés) grâce à des caméras faisant office de matons partout dans les rues et dans de nombreux lieux (publics ou non) ce que nous avons accepté, avec confiance et même plaisir, le flicage de nos faits et gestes, de nos mots, la présence de soldats dans les rues, les aéroports, etc, depuis des mois (70% de nos compatriotes sont satisfaits), maintenant nous commençons à comprendre, on veut nous mater (nous dompter, nous soumettre). Si certains croient encore au bien fondé des interventions violentes des policiers, moi je me pose des tas de questions. Pas vous ?

  • Comment se fait-il que des casseurs, identifiés comme tels, se retrouvent librement dans les manifestations ?
  • Comment agissent-ils librement devant des policiers immobiles ?
  • Pourquoi les policiers ne neutralisent-ils pas les casseurs dès le début des incidents ?
  • Pourquoi des policiers chargent-ils des Gilets Jaunes visiblement tranquilles ?
  • Pourquoi n’y a-t-il pas eu de casseurs ni de débordements lors de la manifestation des foulards rouges ? (Les casseurs et las black-blocs ont été tenus à l’écart.)
  • Pourquoi y a-t-il autant de policiers en civil dans les manifestations ? (Certains ont même l’air de voyous.)
  • Pourquoi des policiers infiltrés portaient-ils des gilets jaunes ?
  • Pourquoi un tel déluge de projectiles et de lacrymogènes ?
  • Quels sont les armes réellement utilisées par la Police ?
  • Que contient l’eau puante des canons à eaux utilisée contre les manifestants ?
  • Comment les images filmées par des téléphones portables de manifestants ne sont-elles pas des preuves fiables ?
  • Pourquoi les caméras des policiers n’ont-elles pas fonctionné quand Jérôme Rodrigues a été blessé à l’œil ?
  • Pourquoi… pourquoi ?

Sans être complotiste, conspirationniste ou paranoïaque, on peut quand même se poser des questions. Qui ment ?

« On part du principe que nos agents ne sont pas malhonnêtes » a dit un responsable des policiers ; faut-il sous-entendre que les citoyens le sont ? Surtout les manifestants et les porteurs de gilets jaunes ?

Nous sommes méprisés et manipulés, c’est sûr. Par qui et surtout pour quoi ? Pourquoi ? Là sont les vraies questions.

Share

4 réflexions sur « Crétin ! »

  1. …….bonjour Françoise…

    amusant jeu avec les mots…..

    les questions que tu posent ont toutes leur raison d’être…..je te souhaite de trouver qq réponses…!

    merci pour la visite chez moi…

    bonne journée

    bise
    ly

  2. Je me pose aussi les mêmes questions que toi …
    Mais les réponses, on les connait : à toutes, je dirais qu’on nous prend pour des cons épicétout !
    Il n’y a pas que les GJ qui sont enfumés, ce sont tous les français.
    Je n’ai jamais connu de période comme celle qu’on vit en ce moment.
    Tout n’est que mensonge et désinformation.
    On ne peut faire confiance à personne et tout ça créé un climat de suspicion très malsain.
    Oui, je suis mal à l’aise et écoeurée.
    Je ne sais pas où nous allons mais j’ai peur aussi.
    Je vais donc faire l’autruche et essayer de ne plus y penser, vivant avec ma devise CARPE DIEM.
    J’ai tellement de soucis personnels que je me sens vidée et même plus la force de m’indigner devant tout ce qu’on nous fait subir.
    Je voudrais pouvoir dormir pendant plusieurs mois et me réveiller avec le printemps et le soleil … MAIS …

    Bon début de semaine,
    sans neige à l’horizon …
    Bisoux, ma françoise ♥

  3. c’ est qui Eleison, en tout cas c’ est pas moi qui riait !
    tu vois tu n’ étais pas seule, et en école libre il y avait une messe de trop par rapport au dimanche pour moi !
    j’ ai vu une émission sur Rome, et appris qu’ après l’ Edit de Salamanque, les chrétiens avaient massacré ceux qu’ ils considéraient comme idolâtres !
    Comme je le dis souvent, les droits de l’ homme ne sont faits que pour la racaille, les autres n’ en n’ ont forcément pas besoin !
    J’ ai écouté des débats au sujet de ces djihadistes, et on y faisait remarquer que la justice ne peut interner que si elle a des preuves, il y a donc même le risque qu’ ils restent libres !
    J’ ai bien sur remarqué que seuls des gilets jaunes avaient perdu un oeil, une main , pas les casseurs !
    La différence, c’ est que ces Gj représentent une menace, pas les black blocs !
    Déjà hollande avait peur d’ une guerre civile !
    J’ espère que c’ est Alain Bauer qui a raison en disant que ce gouvernement n’ a pas compris à quel mouvement il avait affaire !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

  4. …tu as tout a fait raison, on nous prend pour des crétins ! aussi bien les Gilets Jaunes, que les bons français tranquilles, qui avalent toutes leurs sornettes ! faire rentrer ces djihadistes ! qui doivent etre jugés sur place par les etats qui ont subi leurs exactions , le probleme c’est que les kurdes veulent s’en debarasser , et pour leur eviter de rentrer clandestinement on va les « rapatrier » ! il parait qu’on ne peut les eliminer, car nous ne sommes pas des barbares ! mais alors que penser de l’attitude des policiers envers les GJ ! oui curieux pas de casseurs parmi les interpellés ! et que penser de la nouvelle loi anti casseurs ?? la caste au pouvoir a une peur panique des GJ , peur de perdre leurs privilèges ! Benala malgré tout ce qu’on apprend, n’est toujours pas en taule, ce n’est pas le cas de beaucoup de GJ … on se f… de nous Françoise, bonne semaine, bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.