Robert

Est-ce la mort de Jean Piat qui jouait Robert d’Artois dans le feuilleton « Les Rois Maudits »qui m’a mis ce prénom dans la tête ? Je ne connais pas une foule de Robert. Je me souviens en avoir croisé quelques-uns. Un de mes anciens voisins, à peu près du même âge que moi, avec lequel ou plutôt contre lequel j’ai combattu à coup de pieds, de poings, de griffes quand j’avais huit ou neuf ans. Ce grand embêtait ma sœur, je n’allais pas le laisser faire sans rien dire. Match nul au final : un œil au beurre noir pour chacun. Souvenirs drôles.

Le 30 avril c’est la saint Robert, la fête des hommes qui portent ce prénom d’origine germanique. C’est aussi un patronyme en France.  Le nom est composé à partir des éléments germaniques hrod « gloire » (comme Rodolphe) et beraht « brillant, illustre » (comme les autres noms en -bert : Albert, NorbertHerbert, etc). Il a pour diminutif  Bob, Bobby ou Boby.

1 – Le roi des Francs Robert Ier fut le parrain de Rollon, premier duc de Normandie qui transmit son nom de baptême à sa descendance. Le prénom Robert devint ainsi très populaire dans le duché de Normandie, puis, après la conquête de l’Angleterre en 1066 par les Normands, il se répandit en Grande-Bretagne (avec d’autres prénoms comme Guillaume (William) et Richard). Trois rois écossais portèrent ce prénom, dont Robert Ier d’Écosse,  qui a restauré l’indépendance de l’Écosse au XIV e siècle. Philippe IV le Bel fut le dernier roi capétien à attribuer le prénom Robert à l’un de ses fils. Les Bourbons, qui descendent de Robert de Clermont, fils de Louis IX de France (Saint-Louis), utilisèrent de nouveau ce prénom au XIXe siècle avec Robert d’Orléans, duc de Chartres.

2 – À Grenoble quand on vous parlait de Saint Robert et surtout quand on vous disait  » Vous êtes passé par Saint Robert « , ce n’était pas un compliment, bien au contraire. En effet, dans l’ancien couvent de Saint-Robert, dans la commune de Saint-Égrève a ouvert en septembre 1816 un dépôt de mendicité : la Maison de refuge de Saint-Robert qui devient ensuite Asile Public d’Aliénés de Saint-Robert, puis Hôpital Psychiatrique départemental de Saint-Egrève, Centre Hospitalier de Saint-Egrève, finalement rebaptisé Centre Hospitalier Alpes-Isère. Pour les vieux Grenoblois de souche (comme moi), dire de quelqu’un qu’il est passé par Saint-Égrève ou par Saint-Robert, c’était le traiter de fou.

3 – Robert est aussi le nom d’une maison d’édition française, créée en 1951 par Paul Robert sous le nom de société du nouveau Littré (SNL), une entreprise spécialisée dans la publication de dictionnaires de la langue française. Le Robert est devenu comme le Larousse, un synonyme de dictionnaire comme le Frigidaire, par antonomase, est devenu un synonyme de réfrigérateur.

L’antonomase est une figure de style consistant à remplacer un nom commun par un nom propre ou inversement, un Tartufe pour un hypocrite, ou l’empereur des Français pour Napoléon.

4 – Connaissez-vous les roberts, ce mot toujours employé au pluriel ?

En langage populaire, les roberts ce sont les seins de femme, un synonyme de lolos, nénés, nichons, rotoplots.

Pourquoi « roberts » ?

En 1888 fut vendu le premier biberon à tétine de caoutchouc fabriquée industriellement sous la marque « Robert ».

Que penseriez-vous d’un homme qui dirait « Je préfère la rousse aux petits roberts » ?

Share

4 réflexions au sujet de « Robert »

  1. voilà qui Quillet amusant !
    il y a aussi l’ histoire avec la rousse met dix cales, pour changer son pneu !
    Je n’ aurais pas imaginé que robert avait une origine germanique !
    Le commun des mortels donne souvent à ses enfants, le prénom d’ un personnage qui l’ a marqué, ce qui explique les séries de même prénom !
    Tiens, mon fils vient de prénommer son propre fils pieric !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

  2. J’aime bien la rousse aux petits roberts … 😉
    En réfléchissant, je ne me souviens pas non plus de robert particulier, dans ma vie …
    Pourtant un prénom et nom, communs.
    Bon mercredi : le soleil est parti …
    Et il fait très frais. Brrrr
    Bisoux frileux mais chaleureux pour les amis, hein !

  3. Bon jeudi avec un peu de douceur revenue mais le ciel reste gris …
    Encore attrapé un bon rhum !
    Marre de ces changements, alors qu’on avait rallumé la chaudière.
    Bisoux, pas contagieux, ma françoise ♥

  4. Ca y est ??? Tu es partie ???
    Bonne fin de semaine, avec un soleil radieux !
    Ca redonne le moral …
    Bisoux, ma françoise ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *