Connasse

Connasse, substantif féminin, vulgaire, qui peut nous échapper dans certaines situations, face à la bêtise. La connasse est une femme qui ne brille pas par son intelligence, très sotte, une imbécile, une idiote. 

Connasse est aussi une série télévisée française diffusée au cours du Grand Journal de Canal+. Filmée en caméra cachée, la série mettait en scène une parisienne snobe et insupportable, interprétée par l’actrice Camille Cottin, dans les contextes les plus divers face à des personnes qui ignoraient qu’il s’agissait d’une comédienne ; Connasse se comportait de manière arrogante et inconvenante en multipliant les remarques incongrues. Cette série a fait l’objet en 2015 d’une adaptation en long-métrage, Connasse, princesse des cœurs (que je n’ai pas vue et sans doute n’ai-je rien perdu.)

Dans la vraie vie, il arrive quelquefois que vous croisiez la connasse du jour. Le connard, mâle de la connasse existe aussi (et peut-être en plus grand nombre). Le connard c’est une insulte désignant « quelqu’un qui se comporte de façon déplaisante ou déplacée, par manque d’intelligence, de savoir-vivre ou de scrupules » (définition du dictionnaire). J’en croise trop souvent de ces personnes qui, parce qu’elles détiennent une infime parcelle d’autorité, se comportent en « Tout-Puissant ». Il faudrait qu’un jour, je raconte tout ce que j’ai déjà enduré face à la bêtise humaine, la paresse… Bref.

Si je vous propose un éventail d’expressions concernant les cons, connasses, connards et autres individus déplaisants, c’est que je ne suis sans aucun doute pas la seule à avoir à m’en plaindre mais que l’on peut aussi faire son autocritique et se dire :

  • je vais avoir l’air d’un con
  • être le roi des cons.

Les cons sont multiples : grand, petit, sale et ils peuvent même se promener en bande de cons et ont permis la création de locutions et d’expressions :

  •  À la con : ridicule, sans valeur.
  • Piège à cons : attrape-nigaud.
  •  Ne fais pas le con (familier) pour : « Sois raisonnable ! »
  • Con comme la lune. Tout à fait idiot. Je le trouvais con comme la lune (CélineMort à crédit)
  • Tu es encore plus con que tu n’en as l’air (SartreLa Mort dans l’âme).

Pour sourire, je finis en citant Audiard :

  • Les Tontons Flingueurs : «Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît
  • Le Guignolo
    – «Vous savez quelle différence, il y a entre un con et un voleur?»
    – «Non?»
    – «Un voleur, de temps en temps, ça se repose!»
  • Le Pacha : «Le jour où on mettra les cons sur orbite, t’as pas fini de tourner.»

Bonne journée quand même.

Share

3 réflexions au sujet de « Connasse »

  1. C’ est de circonstance, nous avons la malchance d’ avoir un modèle à l’ Elysée, où le plus grand connard se trouve au sommet, mais où les connards et connasses à sa solde se défendent bien !

  2. Bien vu, pierre ! lolll
    Rha, la, la, des connards et des connasses, on a bien trop souvent l’occasion d’en croiser …
    Il m’arrive de le dire presque gentiment, pour me moquer, mais, en général, ça sort du coeur !
    Biz, ma françoise … qui est loin d’être une connasse ! 😉

  3. bonjour chere Françoise, tres bien cette petite étude sur les « connasses » !! un mot que je n’ai jamais utilisé, mais qu’il m’arrive de penser tres fort !! c’est ainsi, personne n’est parfait, mais l’exemple donné par ceux « d’en haut » est vraiment affligeant ! bon weekend et grosses bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *