Les barjots

En voyant Michel Fortin dans la publicité OMO (la troisième vidéo, Coluche, 10 secondes après le début), je me suis souvenue des Barjots ou plutôt de « La Famille Bargeot » dans laquelle il tenait le rôle du père. Il y a de quoi dire (comme toujours).     

Il faut commencer par la définition du dictionnaire :

Barjot : personne folle ou qui prend des risques inconsidérés. Exemples :

  • Elle va y aller, je te dis. Elle est complètement barjot.

  • Mais il est barjot ce type ! Il prend des risques terribles.

    (Des barjots sur les routes, on en voit beaucoup surtout en période de vacances. Ce 14 juillet, j’en ai vu quelques-uns.)

Au début XXe siècle : verlan de jobard (jorbarde au féminin), adjectif et substantif, familie, celui, celle qui est trop naïf, d’une grande crédulité. Le terme barjot n’a pas été utilisé comme nom commun avant 1956 et l’origine de cet usage serait peut être liée à l’Amiral Pierre Barjot qui, en charge de la partie aéronavale durant la crise du canal de Suez, aurait accompli une action insensée permettant pourtant la réussite de la mission. 

On ne peut pas oublier quand on parle barjot, « Les Barjots », surnom donné à l’Équipe de France de handball masculin entre 1993 et 1996.  Le surnom de « Barjots » était dû à l’état d’esprit général des joueurs qui abordaient les compétitions dans des conditions toujours particulières, perdant face à des équipes abordables pour ensuite enchaîner des matches nettement meilleurs face à de grosses équipes. Les joueurs avaient aussi l’habitude de fêter des titres ou des médailles avec des coupes de cheveux très particulières à une époque où cela n’était pas courant (les footeux nous ont habitué maintenant aux horreurs capillaires) et les épreuves de bizutage des nouveaux étaient, paraît-il, originales. Cette équipe a cependant pu démontrer que, malgré un certain penchant pour la fête, il était possible de réaliser de grandes choses en gardant un bon état d’esprit. Elle a montré que le sport professionnel, en plein essor, n’a rien enlevé de l’esprit amateur. Ces joueurs ont ainsi donné à la France sa première médaille dans une compétition internationale de handball et également le premier titre mondial à la France en sport collectif en 1995. Au cours de cette période, Jackson Richardson (Réunionnais) a été élu meilleur handballeur de l’année en 1995, meilleur joueur et meilleur demi-centre du championnat du monde 1995

Auparavant il y avait eu d’autres barjots, ceux de La Famille Bargeot, une série télévisée française en soixante-cinq (65) épisodes de 13 minutes, créée par Stéphane Collaro et diffusée à partir du  au  sur TF1. C’était surtout le portrait au vitriol d’une famille de « beaufs ».

Diffusée du lundi au vendredi en lieu et place de CocoricocoboyLa Famille Bargeot n’a pas eu le temps de s’installer tant les téléspectateurs français n’ont pas apprécié de se voir ainsi caricaturés. La série racontait l’histoire d’une famille de français moyens, un peu « beaufs ». Leurs défauts étaient volontairement exagérés, les Bargeot étaient chauvins, râleurs…

Le père était même bien malhonnête et méchant sur ce coup-là :

Qu’en pensez-vous ?

Des souvenirs de cette série-éclair ?

Share

2 réflexions au sujet de « Les barjots »

  1. Aucun souvenir, mais des barjots, j’en connais !
    Bonne fin de semaine, après un violent orage hier soir : le potager a encore « dégusté » !
    On n’en sort pas cette année …
    J’ai vu le kiné pour la première fois, mercredi soir, mais, s’il m’a fait du bien sur le moment, on dirait que c’est revenu en pire. Grrr
    Gros bisoux en attendant fébrilement mon anniversaire (le 23.07) pour lequel ma fille et mon tit’ bout m’ont préparé une jolie fête à la maison … avec toute ma seule vraie famille.
    On fêtera, en même temps l’anniv des 20 ans d’axelle (le 12.07 !), sa réussite au BTS, son entrée en première année de maitrise, l’anniv de gendrounet (le 31.07) et la sainte marie-madeleine (maman de thierry) !!!

    Il me tarde, en espérant que mon dos se mettra au diapason de notre joie d’être tous ensemble avec jolie maman et beau papa.
    Pour la première fois, tous les 8 : LE CLUB ENFIN REUNI !

  2. Je ne me souviens pas de cette série, au demeurant bien amusante !
    Le bonhomme est plus arnaqueur que barjot !
    Et entre nous, pour vivre dans ce monde, il faut l’être un peu !
    Passe une bonne journée Françoise, merci pour ce moment de détente
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *