Être rond(e)

Dans mon billet « taille », je notais que gros ou grosse ne se dit plus, il faut remplacer cet adjectif par rond ou ronde, tout comme on dit « black » pour parler d’un noir comme si le vocable anglais signifiant la même chose, adoucissait la réalité. Aujourd’hui on a peur des mots, on ne veut pas choquer. Cette évolution s’est opérée doucement. Il n’y a eu aucune résistance et le poison a été inoculé dans le langage courant. Le but de la manœuvre ? Adoucir le langage pour nous faire admettre une réalité désagréable. et pour nous faire, plus facilement, « avaler des couleuvres ».

Lire la suite

Share