Venise et ses costumes bleus

Je continue le tour des surprises costumées du Carnaval de Venise. Du bleu comme la couleur du ciel que je préfère, du bleu aujourd’hui, une couleur qui m’a fait beaucoup écrire déjà, LÀ, , LÀ, .

J’ai croisée cette belle dame du XVIII° qui semblait épuisée. Victime d’une crise d’asthme a-t-elle dit à un monsieur asiatique venant se préoccuper de son sort. Vous constatez qu’elle est  fort bien vêtue et coiffée mais qu’elle ne porte pas de masque.

Du bleu turquoise pour ce couple au soleil, dimanche vers midi,
Causette entre dames, toujours bleu turquoise.

Un bleu indéfinissable mais une coquette à visage découvert. Ça existe  Venise.

Du bleu turquoise froufroutant et du mystère. Chut… je passe.

Un bleu royal ou France mais un bleu franc pour un masque énigmatique.
Venise et  un costume très XVIII° excessif.

Bonne journée… Je ne peux m’empêcher de penser à ce XVIII° siècle, siècle des Lumières et de la Révolution qui vit naître la Terreur aussi.

 

Share

3 réflexions au sujet de « Venise et ses costumes bleus »

  1. bonjour chere François, bravo les bleus, tres bien, j’adore cette couleur, surtout en clair ! la première dame a bien raison de poser son masque qui devait l’etouffer ! plusieurs n’ont pas de masque, et c’est tout aussi beau, bonne soirée , amities et bises

  2. Yesss ! Ma couleur préférée !!!
    Merci pour ces superbes photos, comme d’hab …
    Bon week end, qui s’annonce sibérien !
    Bisoux, ma françoise

  3. Une occasion de voir toutes les nuances possibles du bleu !
    On voit bien que la dame ne se sent pas bien à l’ expression de son visage !
    Et j’ en ai vu une autre qui devra savoir avancer de biais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *