Les Marie de Venise

La Festa delle Marie (fête des Marie) serait la plus ancienne fête de Venise (la prochaine se déroulera le 24 février 2019). Les Marie de Venise sont chaque année douze prétendantes au titre ; à la fin du carnaval a lieu l’élection de la plus belle des Marie. L’heureuse élue aura le privilège d’être l’Ange qui s’élancera du campanile de Saint Marc l’année suivante pour le traditionnel Vol de l’Ange.

Le samedi précédant le début du Carnaval, un cortège part du Campo de San Pietro du Castello à 14h30 et arrive place Saint-Marc vers 16h00 pour une présentation officielle sur scène des douze Marie.

J’ai vu le cortège se préparer et se former à San Pietro, puis je l’ai vu passer rue Garibald, je l’ai suivi jusqu’à la place Saint Marc mais j’ai renoncé avant l’arrivée tant la foule était devenue dense.Voilà quatre des Mare dans le cortège :

La fête des Marie est née au X° siècle. La célébration de la Purification de la Vierge était fêtée les 2 février et à cette occasion, une grande cérémonie religieuse était organisée pendant laquelle douze jeunes couples étaient mariés dans la cathédrale San Pietro du Castello. En réalité, les jeunes filles recevaient une bénédiction à San Pietro di Castello avant de rejoindre en procession la basilique Saint Marc pour une messe puis l’église Santa Maria Formosa (soit trois bénédictions).

Or, en 946, un groupe de pirates fit irruption pendant la cérémonie et enleva les douze jeunes filles avec leurs bijoux et les coffres contenant la dot offerte pour l’occasion. Le Doge, présent, organisa des représailles et une flottille se lança à la poursuite des pirates qui furent attrapés. Les Vénitiens retrouvèrent leurs jeunes filles portées en triomphe à travers toute la ville. et les précieuses dots. Ce fut l’occasion d’une grande fête .

Depuis ce jour riche en émotions, la fête des mariages (« Festa dei Matrimoni ») devint la Fête des Maries, pour honorer la pureté et la beauté des jeunes filles qui se mariaient en ce jour de la purification de la Vierge Marie.

La fête fut par la suite supprimée en 1380, puis oubliée pendant des siècles, réduite à une simple commémoration avec la visite annuelle du doge à l’église Santa Maria Formosa, et ce jusqu’à la chute de la République, en 1797. En 1999, on organisa de nouveau l’élection de douze Marie et de leurs vingt-quatre demoiselles d’honneur.

Les candidates sélectionnées sont jeunes et belles, âgées de seize à vingt-sept ans ; elles sont le jour des défilés, vêtues et coiffées à la mode du XIV° siècle.

Comme autrefois, les Maries sont portées par de solides jeunes vénitiens, de l’église de San Pietro di Castello jusqu’à à la place Saint Marc.

Qui sera la Marie cette année, l’Ange de l’an prochain ? Elle ? Ue autre ? Je n’ai pas cherhcé à savoir, je dois vous l’avouer.

La fête prit une telle ampleur que le gouvernement de la ville limita les festivités vu leur coût et finit même par remplacer les Marie par des figurines de bois au XIVème siècle ce qui mena à la disparition de la fête mais cette tradition a été réhabilitée avec la renaissance du carnaval dans les années 1980.

Share

5 réflexions au sujet de « Les Marie de Venise »

  1. il me semble même avoir vu des templiers sur tes premières photos !
    On ne viendra pas me dire que l’ Europe n’ a pas sa culture basée sur le christianisme !
    Je veux aussi bien croire que derrière ces traditions il n’ y a pas aussi la volonté d’ attirer les touristes !
    De mariages aux Maries, peut être en arrière plan le couple Marie et Joseph !
    Merci pour l’ histoire de cette fête vénitienne, et tes belles photos
    Passe un bon dimanche
    Bisous Françoise

  2. Bonjour d’Angers …
    Merci d’être passée par mon blog ! …
    J’ai visité ton dernier article (bel article bien documenté) et je me pose une question :
    Pourquoi est-ce toujours UNE marie qui fait le saut de l’ange l’année suivante ?
    Cela repose l’éternelle question du “sexe des anges” ! …
    Passe une bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …

  3. merci chere Françoise, pour ce beau reportage… Venise fait le maximum pour la popularité de son Carnaval, et tu nous ramènes de bien belles photos, bonne semaine et grosses bises

  4. Une belle histoire et de belles photos !
    Merci pour cette découverte : jamais entendu parler.
    Bon début de semaine, après un très bon WE que le soleil est venu éclairer, avec mes zamours : que du Bonheur !
    Bisoux, ma françoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *