Pas loin d’Ushuaïa

J’ai envie de vous en dire un peu plus sur la région d’Ushuaïa car trublion m’a fait plusieurs remarques qui méritent une réponse ; il a écrit «  j’ ignorais également pour les pistes de ski de fond ! » il y a peut-être du ski de fond mais c’est surtout du ski alpin qui fait déplacer le monde vers la station de Cerro Castor.

Cerro Castor est une station de sports d’hiver argentine, en Terre de Feu, à 26 km au nord d’Ushuaïa. C’est après 11 ans de travaux que la station a été ouverte au public le 9 juillet 1999 ; c’est la station de ski la plus australe du monde. Elle accueille, depuis 2004, en stage d’entraînement d’été de l’hémisphère nord, les membres de l’équipe de France de ski alpin et d’autres équipes comme les Suisses, les Italiens, les Canadiens, les Espagnols et même les Russes, tous viennent rechercher « les mêmes conditions de piste et de neige qu’en Europe »

Autour d’Ushuaïa, on trouve des lacs et des forêts dans le parc National de la Terre de Feu. Les forêts sont d’ailleurs ravagées depuis plusieurs années par des castors introduits du Canada, dans la région, par l’Armada argentine en 1946 afin de développer l’industrie de la fourrure. Ce fut un échec car le climat en Terre de Feu est moins rigoureux que celui du Canada et les castors ont donc des fourrures de plus faible épaisseur donc sans grande valeur marchande. Par ailleurs les prédateurs naturels des castors comme l’ours, le loup, le lynx ne vivent pas en Terre de Feu et les castors de Terre de Feu se sont multipliés ravageant les forêts. Malheureusement, si une loi locale autorise la chasse à l’année de ces rongeurs considérés comme un fléau par les autorités argentines et chiliennes, d’un autre côté, l’industrie du tourisme entretient l’image d’un animal local, amical et inoffensif pour l’environnement et voilà comment un fléau trouve sa valeur marchande en peluches, gadgets, livres.

J’i oublié de vous dire que c’est là que se termine la route Panaméricaine : la RN3 qui relie l’Alaska à près de 18 000 kilomètres de là.

Pour terminer, savez-vous pourquoi la Terre de Feu porte ce nom-là ?

Cette partie du monde doit son nom à Magellan. En arrivant en 1520 au large de cet archipel, partagé entre l’Argentine et le Chili, Magellan aperçut de nombreux feux allumés par les habitants. Il appela d’abord l’île terre de la fumée puis Terre de Feu ou plutôt « Terre des feux ». c’est en réalité un archipel qui se trouve à l’extrême-sud du continent sud-américain ; il est divisé entre l’Argentine et le Chili, composé d’une île principale — la Grande Île de Terre de Feu, la « Terre de Feu » — et d’une grande quantité d’îles plus petites comme les îles Dawson, Navarino, Hoste et l’île des États.

Malgré son nom, la Terre de Feu est un endroit frais dont le climat est comparable à celui de l’Islande.

Quelquefois aussi il est bon de ne pas avoir le vertige. Auriez-vous envie de vous asseoir sur cette barrière ?

On vous demande de ne pas le faire, au cas où…

Share

5 réflexions sur « Pas loin d’Ushuaïa »

  1. et bien, cette terre au bout du monde, en attire beaucoup !
    C’ est finalement une bénédiction que les saisons soient inversées par rapport à l’ Europe, et je me dis que les skieurs ne vivent qu’ en hiver !
    Je pense aux ours et aux loups qu’ on réintroduit chez nous, qui n’ ont pas de prédateurs non plus, et qui comme les castors finiront par poser problème.
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

  2. Merci pour ces précisions qui nous éclairent un peu plus.
    Ce matin, j’essaye de faire un passage sur les nouveaux articles …
    Mes examens sont, pour une fois, finis pour la semaine.
    Je vais essayer de profiter au max de cette dernière journée de soleil et me reposer tout le week end.
    Je te souhaite une bonne fin de semaine, avec de gros bisoux, ma chère françoise

  3. Juste un tit coucou pour te souhaiter un bon vendredi, avec le soleil qui s’est fait la malle … Pfff
    Bisoux, chère françoise
    dom, heureuse d’être bien tranquille pour au moins trois jours … 😉

  4. Ushuaia…c’est le père Hulot qui nous a fait découvrir cette terre incroyable qui fait tellement rêver les occidentaux frileux…
    tes photos sont très belles.
    Bisous bon week-end
    ¸¸.•*¨*• ☆

  5. Bonne fin de semaine au soleil … ou pas !
    Avec des bisoux, chère françoise
    Et c’est pas un poisson d’avril …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.