Le doodle d’hier

J’aime bien les Google Doodles, pas vous ? J’aime bien ces doodles, petites animations créées pour célébrer des événements particuliers : les fêtes nationales, les anniversaires d’illustres personnages ou d’autres événements. Avez-vous bien vu celui d’hier, le 29 décembre 2016 ? Moi, il m’a intrigué. Regardez-le :

C’était le 250 ème anniversaire de la naissance de Charles Macintosh. Vous pouvez lire un article sur les Google Doodles en cliquant sur ces mots bleus.

En anglais, un imperméable se dit Mackintosh. Le saviez-vous ? Et saviez pourquoi ?

Google nous aide à combler cette ignorance, au cas où… Charles Macintosh était un chimiste né en Écosse, à Glasgow le 29 décembre 1766,  il y a donc très exactement 250 ans. L’homme fut précoce puisqu’il est devenu ingénieur chimiste alors qu’il n’avait pas vingt ans.

L’invention qui lui vaut aujourd’hui les honneurs du moteur de recherche Google date de 1823. Cette année-là, le chimiste découvre une méthode nouvelle pour réaliser des vêtements résistants à l’eau : elle consiste à utiliser du caoutchouc dissous dans du naphte (dérivé du pétrole connu depuis l’Antiquité) pour coller deux morceaux de tissu ensemble. La matière obtenue est brevetée et sert aussitôt à confectionner des manteaux chez Macintosh and Co à Glasgow, l’entreprise textile familiale. Macintosh devient l’inventeur du premier imperméable !

Il lance la commercialisation de ce vêtement un an plus tard, en 1824, sous le nom de Mackintosh (avec un « k » en plus). En 1840, il déménage sa société à Manchester pour mieux développer son produit.

Ces premiers imperméables ne sentent pas très bon, ils manquent de souplesse et ont la fâcheuse tendance de fondre quand ils sont soumis à une forte chaleur. L’invention fut donc perfectionnée par un Anglais, Thomas Hancock, qui travaillait sur un tissu imperméable depuis 1819. La société de Hancock va fusionner avec celle de Macintosh en 1880. Renommée Traditional Weatherwear, elle existe toujours à Cumbernauld, non loin de la capitale écossaise. Dans les années 1990, près de fermer, elle avait fait appel à de grands noms de la mode pour devenir une marque de luxe et faire un tabac… au Japon.

Alors une dernière question : quel rapport avec Apple ? Avec les macs ?

Eh bien, aucun sauf le nom.

Si le premier grand succès de la marque à la pomme se nomme Macintosh, c’est parce que Jef Raskin, l’employé d’Apple qui a eu l’idée de créer cet ordinateur simple et accessible financièrement à la classe moyenne, a donné le nom de sa pomme préférée, la MacIntosh, à son projet, sauf qu’une société fabriquant du matériel hi-fi haut de gamme portait déjà ce nom « McIntosh » Alors,va pour Macintosh..

 

Share

Une réflexion au sujet de « Le doodle d’hier »

  1. et bien, je dois dire que je n’ avais jamais fait attention, pas plus qu’ appuyé sur le bleu !
    Nous sommes tellement habitué que nous oublions qu’ il a fallu découvrir et inventer !
    Par méfiance, je n’ aime pas trop les chercheurs, surtout ceux qui inventent les radars, mais c’ est comme dans tout, il y en a des bons et des mauvais !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *