Paronymes

Il y a bien longtemps que je ne me suis pas arrêtée avec vous sur la langue française. Et si aujourd’hui, je parlais des paronymes. Ce sont des mots proches qui peuvent être confondus à la lecture ou à l’audition (ils ont à peu près la même prononciation sans être homonymes). Certains paronymes peuvent faire l’objet de jeux de mots comme embrasser et embraser, s’enlacer et s’en lasser.

Le phénomène de la paronomase particulièrement utilisée dans les chansons, la publicité.

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine
.Afficher l'image d'origine

Ce dernier, c’est spécial Nadine.

On peut distinguer différents types de paronymes. Les premiers et les plus courants ne présentent aucun intérêt grammatical car ils sont de sens trop éloignés comme fuite et suite, raisin et raison, figue et fugue. Toutefois, ils peuvent servir dans des détournements d’expressions, par exemple avoir de la fuite dans les idées.

J’aime bien m’amuser, jouer avec les mots et les idées qui s’enchainent : flacon-flocon ; mirage-cirage ; bedon-bidon ; marron-larron ; caquet-paquet ; tube-cube ; livres-lèvres ; bombe-tombe ; pousse-moussemagi pouss mousse avis

canari-panari ou canard… ramer-raser, laver, lever, rêver, river, rider, roder, roter...

Charlie Hebdo N°424 - Manger Roter Peter C'est Du Bonheur Toute L'annee

Vous êtes Charlie ?

BRAVO !

J’aime les auteurs de chanson qui ont cet amour des mots et la conviction que le langage est un  terrain de jeux : Boby Lapointe et Boris Vian, par exemple.

Boby Lapointe a apporté de l’humour, de l’absurde, de la poésie en utilisant toutes sortes de figures de style.

Boris Vian est devenu le roi des néologismes et des mots valises : le cire-godasses, le repasse-limaces, le ratatine-ordures, le coupe-friture, le chauffe-savates, le canon à patates, l’éventre-tomate et l’écorche-poulet… une tourniquette pour faire la vinaigrette…. Voilà « La complainte des arts ménagers ».

Je pense que les professeurs de français ont de quoi faire aimer notre langue à leurs élèves en leur enseignant les figures de style avec des exemples en musique

Des allitérations  par exemple, en « t» et «k» dans «Ta Katie t’as quittée» de Boby Lapointe :

Ta Katie t’a quitté
Tic-tac tic-tac
T’es cocu qu’attends-tu ?
Cuite-toi t’es cocu
T’as qu’à, t’as qu’à t’cuiter
Et quitter ton quartier

Boby Lapointe est friand de jeux de mots. Un exemple, sa chanson : Andréa c’est toi, une sérénade ? (Je pense chaque fois à Tino Rossi). Il met en évidence la difficulté à comprendre les paroles entonnées par un chanteur d’opéra. Le ténor déclare son amour à Andréa et lorsqu’il entonne : « Dis, à m’aimer, consens va ! », tout le monde comprend « Dis a Mémé qu’on s’en va ! « .

Et connaissez-vous L’ami zantrop » ? J’aime bien ; Boby Lapointe fait référence à d’autres œuvres

Moi j’connais un ami il s’appelle Alceste
C »est son nom Alceste
Nous, on l’appel’ Zantrop c’est not’ ami Zantrop
Bonjour l’ami Zantrop
Quand il est à St Trop il vit comme un ascète i’
sort jamais là-bas
Mais quand il est à Sète i’ vit comme à St Trop
Toute la nuit i’ sort
Il fait le tour des boîtes où l’on boit et l’on danse
Y’en a plusieurs à Sète
Il cherche Célimène sa doudou fiancée A vu
Célimène ? pas là
A la fin il l’a trouve il lui dit ce qu’il pense L’est
pas content tu sais

À quels chanteurs contemporains pourrait-on faire appel aujourd’hui pour nous amuser encore ? Thomas Fersen, Bénabar, Renan Luce, Vincent Delerm ? Renaud… ce n’est pas pareil, c’est plus un chanteur… engagé.

Quoi que… Depuis « j’ai embrassé un flic », je me dis qu’il n’est pas si anarchiste qu’il le dit.

Nous étions des millions

Entre République et Nation

Protestants et catholiques

Musulmans, juifs et laïcs

Sous le regard bienveillant

De quelques milliers de flics

Solidaires avec ceux de Charlie

Mouais… Je n’ai jamais dit « je suis Charlie » parce que ça n’a aucun sens à mes yeux.

Share

3 réflexions sur « Paronymes »

  1. bonjour chere Françoise …oui c’est bien moi !! excellent ton article sur les panonymes ! de bien beaux exemples avec les pubs, et les chansons de Boby Lapointe et Boris Vian …les chanteurs actuels semblent moins portés sur la chose !
    bonne et heureuse journée, amitiés et grosses bises

  2. Je me dis que les chanteurs actuels sont surtout opportunistes, et ne cherchent pas trop à faire des efforts pour bien utiliser les possibilités de notre langue.
    IL me semble que Georges Brassens ou Trenet au contraire les utilisaient à fond.
    J’ ai redécouvert le paronyme, merci
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

  3. J’adore aussi les paronymes, tu t’en doutes.
    Tout ce qui joue avec notre belle langue est pour moi un régal …
    En ce moment, je publie une suite de jeux de mots … que tout le monde n’apprécie pas à sa juste valeur, j’en suis sure, mais qu’importe, je me fais plaisir à moi d’abord en les rédigeant.
    Bon jeudi, de plus en plus froid …
    Bisoux, françoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *