La ruée vers l’or

Quand on parle de ruée vers l’or, on a souvent l’impression qu’il n’y en a eu qu’une, en Californie, sans doute grâce ou à cause de Charlie Chaplin et de son film de 1925 (The Gold Rush).la-ruee-vers-lorSi vous avez une heure trente-cinq (1h35) de liberté, vous pouvez voir ce film en cliquant sur l’image ci-dessous.

En réalité il faudrait parler des ruées vers l’or car il y en a eu beaucoup tant ce métal jaune fait rêver. Une petite liste :

  • La Géorgie,1830
  • La Californie, 1848
  • L’Australie, 1851 (état de Victoria. Voilà que ça me fait penser à Calgoorlie et surtout à Coolgardie – 1 395 habitants en 2001 contre 25 000 habitants en 1900 –  en Western Austrialie, état de Perth)
  • La Guyane, 1855
  • Le Canada (Colombie Britannique), 1858
  • Le canyon du Fraser, 1858
  • Le Transvaal, Afrique du Sud, 1873
  • Les collines noires du général Custer, USA, 1874
  • Juneau, USA, 1880
  • Amel en Belgique, 1890
  • Le Yukon (Canada), 1897
  • l’Alaska (Fairbanks…) 1889
  • Diaboulou au Sénégal, 2009

Une ruée vers l’or a lieu lorsque sont (réellement ou prétendument) découverts des filons d’or dans une région. La rumeur ou l’information de la découverte par un géologue ou par un chercheur d’or permet la propagation de la nouvelle et attire de nombreux hommes espérant en profiter pour faire fortune rapidement. Les gens pouvaient participer à des concours pour trouver de l’or ou un terrain pour pouvoir s’y installer. Revêtant souvent une connotation utopique, la thématique de la ruée vers l’or constitue un leitmotiv artistique depuis le XIXe siècle.

Les ruées vers l’or du XIXe siècle ont provoqué la rapide croissance de villes à partir de hameaux, comme Dawson City au Yukon pendant la ruée vers l’or du Klondike  (le temps que le gouvernement canadien accorde le statut de ville à Dawson City, elle était passée de quelques centaines à 30 000 habitants puis redescendue à 5 000 environ.) Que dire de toutes les villes-fantômes des États-Unis et d’Australie ? Je pense à Calico dans le désert de Mojave en Californie (là, c’était des mines d’argent), Kolmanskop en Namibie (diamant).

Savez-vous que la Finlande ou plus précisément la Laponie a connu elle aussi une ruée vers l’or ?

Je vous en parlerai demain.

 

Share

2 réflexions sur « La ruée vers l’or »

  1. En effet, quand on entend cette phrase, on pense au film …
    Bon jeudi, en profitant des dernières longues soirées …
    Bisoux, françoise

  2. j’ ai vu récemment un reportage montrant qu’en Guyane, nos soldats faisaient la chasse aux orpailleurs qui polluaient les rivières avec le mercure qu’ ils utilisent !
    Je crois même me souvenir d’ un reportage où on cherchait l’ or sous la glace et dans la mer !
    Pourtant au final, l’ or n’ est pas si rare que ça, il y en a des tonnes !
    Passe une bonne journée Françoise
    bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *