Mensonges pas drôles

Drôle de monde ! Euh… pas drôle du tout, en fait. Triste réalité ! Mais non, je ne suis pas pessimiste, je suis trop réaliste, trop pragmatique, trop lucide. Extra-lucide ? Allez savoir ! Il ne faudrait pas le dire trop fort ; les chasses aux sorcières ont encore cours.

triste-realite

 

Pour finir en chansons, quand même… Certes ce ne sont pas des chansons très joyeuses mais nous ne vivons pas dans le monde des Bisounours.

Share

4 réflexions sur « Mensonges pas drôles »

  1. Bonsoir Françoise,
    Au risque que mon commentaire te déplaise fortement, il me semble que le monde d’aujourd’hui n’a rien inventé ! Ce n’était pas mieux hier (ceux qui le croient sont les premiers dupés), ça ne le sera pas non plus demain, le monde actuel est loin d’être parfait, et les Hommes ont toujours soit menti soit vécu avec le mensonge soit souffert du mensonge. Il en a toujours été ainsi, il en est ainsi, et il en sera encore ainsi, je ne vois pas pourquoi ça changerait puisque mensonges, profits, manipulations, et tous leurs amis aussi détestables soient-ils, que je ne cite pas, font intrinsèquement partie de la nature humaine.
    Une fois cela dit, une fois qu’on en a conscience, il ne s’agit pas non plus de fermer les yeux sur ce qui roule, ce qui marche, ce qui fonctionne. Car le monde des Hommes, dans lequel nous vivons et duquel nous sommes, n’est pas que laideur, horreur, et déchéance.
    Tu dis que tu n’es pas pessimiste mais trop réaliste, trop pragmatique… Ce qui revient au même, j’en suis persuadé. Le petit film que tu proposes, « Le mensonge dans lequel nous vivons », est autrement plus alarmiste que pessimiste ou simplement réaliste. Il est même déprimant, car il exagère démesurément les traits négatifs de l’humanité (sans pour autant en évoquer les points positifs), ce n’est ni plus ni moins qu’une caricature, à mon sens. Sous prétexte d’ouvrir les yeux, il tire encore plus vers le bas, fait peur, mais de cette peur qui paralyse non de cette peur qui peut provoquer des sursauts. Si on adhère à ce genre de théorie, eh bien je pose la question : pourquoi vivre encore ? Autant croire en l’existence de l’au-delà, l’imaginer planté d’une herbe infiniment plus verte, et quitter ce monde-ci ! (hahaha)
    Ce qui me chagrine, c’est que la théorie du complot se développe, théorie manichéenne dans laquelle tout est simpliste, simplifié à l’extrême, binaire, à l’image d’une planète où il n’y aurait que des bons et des méchants, que des élites et des esclaves, etc. Je crois (mais on peut vérifier, fouiller) que les sociétés humaines ont toujours été hiérarchisées (exactement comme le sont les sociétés du règne animal), avec au sommet l’élite, et à la base, la masse populaire, mais entre ces deux niveaux, plusieurs autres niveaux. Tout le monde ne peut pas être au sommet, ni non plus en bas, ni non plus au milieu.
    Si certains ont fini de rêver, d’espérer, de croire, j’en suis désolé pour eux. Mais heureusement que tout le monde n’en est pas encore là, parce que sinon, c’est clair, ce serait la fin de tout, et à ce moment-là seulement, le film ci-dessus aurait toute sa raison d’être. J’aime beaucoup la citation d’Enstein, je partage entièrement ce qu’elle exprime. Cependant, ceux qui font le mal sont là, bel et bien là, bien ancrés sur terre (depuis hier, depuis toujours, depuis que l’Homme est l’Homme), et même si on peut beaucoup mieux faire pour réduire leurs méfaits (non, l’enrayer, ça relève de l’utopie, de l’impossible), il est absolument et objectivement faux de dire qu’on les laisse systématiquement faire. Si tel était le cas, la terre serait un désert depuis des lustres.
    La vérité, je ne la détiens pas. Je n’ai que mes convictions et, tu l’auras compris, elles sont contraires à celles énoncées dans ce billet. Les mensonges, j’en suis conscient, et je ne les nie sous aucun prétexte. je dis seulement qu’il n’y a pas que des mensonges, et ce serait un gros mensonge que de l’affirmer ! 😉
    Belle soirée.
    FP

  2. une très belle reflection de Einstein , j’aime aussi beaucoup la chanson de Mickey 3 d , respire … bonne soirée

  3. J’aime beaucoup cette vidéo sur « the lie we live »… Il est porteur d’un espoir, et responsabilise chacun d’entre nous. On se décharge trop facilement sur « l’autre »…
    Le mensonge est manipulation. Innée à l’être humain… La manipulation est notre nature, nous mentons sans cesse, appelant cela « rêveries », « espoirs », « engagements », etc.
    Nous mentons à tous, disais-je… En commençant par nos progénitures…
    Le mensonge est parfois nécessaire pour se protéger des intrusions… Sinon il est accessoire, au service de notre égo…
    On peut donc le contenir dans des proportions raisonnables.
    Selon moi, il n’y a aucun mensonge « drôle » ou « triste », ni « beau » ni « laid »…
    Bonne soirée.

  4. Il y a eu le veau d’ or, nous avons l’ argent planqué dans les paradis fiscaux.
    Lorsqu’ il y a l’ espoir d’ une vie éternelle après celle passée sur terre, on peut espérer que les humains tenteront de réfréner leurs bas instinct !
    Mais si on considère que la mort est une fin définitive, on comprend mieux pourquoi certains veulent profiter au mieux de la vie, quelques soient les moyens employés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.