Double-Dix

Il y a des dates que l’on fête sans savoir pourquoi. À La Réunion, la communauté chinoise fête le Double-Dix. Pourquoi ? Pas simple d’avoir une réponse claire. J’ai mis du temps avant de savoir ; j’ai d’abord entendu que c’était la fête de la Lune d’automne, puis la fête de Chine.  Aujourd’hui je sais : la date du 10 octobre est la fête nationale en République de Chine de Taïwan, elle est appelée « Double-Dix » en référence à cette date du 10 octobre.

Le Double-Dix, le dix octobre, les Chinois de La Réunion commémorent le soulèvement de Wuchang en octobre 1911, événement qui fut l’événement déclencheur de la révolution chinoise de 1911 qui conduisit à la chute du pouvoir impérial de la dynastie Qing, sous l’impulsion du docteur Sun Yat–Sen. 

Le matin du 10 octobre, les troupes régionales acquises à la cause des révolutionnaires décident de passer à l’action et prennent les armes dans le district de Wuchang. Les drapeaux blanc bordés de rouge des rebelles portent l’inscription : « Vive les Han ! Exterminons les mandchous ! ». Le 30e régiment mandchou est pratiquement exterminé dans un massacre « racial ». Un pogrom s’ensuivit.

Le 11octobre, tout le district de Wuchang est passé sous le contrôle des insurgés qui annoncent la création d’un gouvernement militaire républicain. Le général Li Yuanhing est nommé chef du gouvernement et appelle à l’insurrection générale. Canton et la Chine du sud sont les premiers à se ranger aux côtés des insurgés.

Alors que le gouvernement officiel tarde à réagir, les provinces se rebellent les unes après les autres contre le pouvoir impérial. En six semaines, quatorze (14) des dix-huit (18) provinces de l’empire chinois se rallient à la cause républicaine.

Si le 10 octobre est jour de fête nationale à Taïwan. Cet anniversaire est également honoré en Chine populaire. Les gouvernements des deux pays, bien qu’antagonistes, continuent en effet de se réclamer l’un et l’autre de Sun Yat-sen, le père de la République.

Pourquoi à La Réunion, ce jour-là est-il fêté ? Sans doute est-ce parce que la majorité des Chinois sont originaires de la région de Canton, le Sud de la Chine.

 

Share

2 réflexions sur « Double-Dix »

  1. Tiens, j’ai un blogopote originaire de Canton, je vais lui en parler …
    Bon mardi, avec une bonne sciatique, pour moi …
    C’est pourtant pas le moment !
    Bisoux, françoise

  2. Lorsque le peuple est exploité et ne peut vivre décemment, il se trouve toujours quelqu’ un pour lancer la révolution
    La haine accumulée explique les massacres, mais fait que le révolutionnaire utilise les mêmes méthodes que l’ exploitant qu’ il combat.
    Je constate aussi que tout immigré n’ oublie jamais son pays d’ origine !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *