Tous les chemins mènent à Rome

« Tous les chemins mènent à Rome. » C’est ce qu’un gendarme m’a dit ce midi. La route qui menait à ma destination était barrée, j’ai demandé ce qui se passait et où je devais aller, la gendarmette (ils étaient deux en bleu) m’a dit « Dégagez » et le mâle a ajouté « Tous les chemins mènent à Rome ».

Merci, je reconnais bien là l’amabilité légendaire des Français. Bon accueil pour les touristes  !

Au lieu d’arriver en cinq minutes, j’ai pris plus d’un quart d’heure en me baladant dans la campagne puisque rien n’est indiqué. Heureusement qu’il y a le GPS et Waze pour nous guider quand les panneaux de direction manquent.

« Tous les chemins mènent à Rome », tu parles… Mais on ne te dit pas en combien de temps tu y arrives. Étrange cette phrase !

« Tous les chemins mènent à Rome » est une expression proverbiale d’origine latine qui a plusieurs sens et au sens propre, elle évoque le réseau routier de l’Empire Romain jalonné de bornes dont le point zéro, départ des routes impériales vers les principales villes de l’Empire, était à Rome.

La phrase semble avoir été écrite pour la première fois au XIIe siècle, dans une acception chrétienne  « Mille routes conduisent depuis des siècles à Rome les hommes qui désirent rechercher le Seigneur de tout leur cœur. » Il existe une multiplicité de routes pour parvenir à Rome et à Dieu (Dieu pour les Catholiques est représenté par le Pape qui réside à Rome).

Elle fait aussi référence au pèlerinage chrétien vers Rome, un des trois principaux pèlerinages avec ceux de la Terre Sainte et de Compostelle. Rome est donc vue comme un point central vers lequel convergent de nombreux chemins, tous menant immanquablement à un  même lieu.

Si, pour le pèlerin, il existe une multitude de manières d’aller à Rome, on peut interpréter le phrase en disant que pour un quidam, il existe de nombreuses façons de faire quelque chose ou d’obtenir un certain résultat.

Pour le coup ce matin, je n’avais pas besoin d’entendre « Tous les chemins mènent à Rome », c’était inutile, je voulais juste aller chez ma fille par le chemin le plus court, ce qui ne fut pas le cas.

Merci encore aux gendarmes pour leur aide et surtout à la gendarmette qui, fière de son costume et de sa position, avait l’air de se moquer de moi. J’espère que Dieu lui rendra au centuple sa bienveillance et son dévouement. Elle avait sans doute oublié que « Au service des institutions républicaines et de la population, policiers et gendarmes exercent leurs fonctions avec loyauté, sens de l’honneur et dévouement. » Elle, elle se pavanait. Plus facile avec un pauvre péquin que face à un chef ou un terroriste !

Share

3 réflexions sur « Tous les chemins mènent à Rome »

  1. Bientôt on pourra rajouter que bien des chemins mènent à la Mecque !
    On dit aussi que la ligne droite est le plus court chemin, et c’ est celui que je privilégie !
    IL fut un temps où les gendarmes étaient au service de la population, où la recommandation était préférée au pv, mais de nos jours, l’ uniforme fait croire qu’ on a du pouvoir, alors qu’ il est le signe d’ obéissance au pouvoir !
    Les temps changent, la morale fout le camps !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

  2. Il n’y a pas pire qu’un flic en uniforme qui se sent imbu, avec ses atours !
    Certains se prennent pour des cadors … Pfff
    Une fois, un de ceux-là m’a dit : Nul n’est censé ignorer la loi.
    Ben voyons !
    Allez, je pars quelques jours, pour me changer les idées, en espérant ne pas rencontrer un de ces connards, mais des gendarmes polis et gracieux. 🙂
    Bon mercredi et à la semaine prochaine … si je n’oublie pas de rentrer.
    Bisoux, françoise.

  3. Surtout, ne pas mettre tout le monde dans le même panier, il m’est arrivé de rencontrer des gendarmes humains et efficaces.
    Dommage pour ceux qui ne comprennent pas que leur rôle doit être d’accompagner et pas seulement de sévir. Le mode « petit chef imbu de son pouvoir » se trouve dans de nombreuses professions… Hélas !
    Passe une douce journée Fançoise. Bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *