Questions diverses

À quoi bon former de bons élèves si le népotisme prime l’intelligence ? Je terminais mon avant-dernier billet par cette question mais j’aurais pu aussi écrire « À quoi bon former de bons élèves si le népotisme et la tchatche priment l’intelligence ? Je pense que népotisme et tchatche nuisent à la société.

La tchatche, mot féminin (de l’espagnol chacharear, bavarder), disposition à parler beaucoup, c’est le bagout. Le bagout (avec ou sans T final) est un mot familier, oublié ; c’est ce bavardage volubile dans lequel se mélangent la hardiesse, de l’effronterie et l’envie de duper l’interlocuteur. Ce « talent » qui met à mal la discrétion, la modestie, le sérieux, donne de bons résultats à ceux qui en sont pourvus. Combien de commerciaux réussissent devant leur patrons et leurs clients car ils sont dotés du plus grand culot qu’on peut imaginer ? Aujourd’hui, il me semble que rien ne sert de savoir réellement, il suffit d’avoir l’aplomb de faire croire que l’on sait et surtout que l’on en sait plus que son interlocuteur. Ce n’est pas très moral mais ça marche et ça paie. Drôle de monde qu’il faut définitivement changer !

Il faut en finir avec les mensonges, en finir avec les apparences et les camouflages.

Je pense que  le drame de la communication contemporaine est qu’elle a fait du mensonge, de la fausseté, la règle.

Refusons donc tous ces discours aux promesses illusoires qui dissimulent les difficultés et les obstacles ! Refusons les mensonges dans tous les domaines ! Refusons d’écouter et de croire tout et n’importe quoi ! Agissons ! « Indignez-vous ! » avait proclamé Monsieur Hessel.

Il faut retrouver le courage civique de la vérité. Il faut être authentique : parler vrai et il faut écouter la vérité avec courage. Le courage, c’est ce qui manque le plus aujourd’hui tant à ceux qui parlent, qui vendent qu’à ceux qui écoutent, qui achètent.

¨Être  homme c’est réduire au maximum sa part de comédie » a écrit André Malraux. Beau sujet de philosophie, non ? Un sujet qui  renvoie à la politique.

Si la politique est l’art de gouverner les hommes, comment peut-elle exister sans une certaine dose de confiance et de véracité, de transparence ? Les hommes politiques n’ont-ils pas un devoir d’honnêteté à l’égard de leurs concitoyens qui les ont élus et qu’ils ne font que représenter ? Or l’exercice du pouvoir politique doit arriver à instaurer  une société ordonnée, stable et si possible juste et à maintenir cet ordre, ce calme, cette stabilité, le tout sans violence ni contrainte inacceptable mais, dès lors, la recherche de cette stabilité n’implique-t-elle pas qu’il faille parfois ne pas tout dire pour préserver l’ordre social ?

Je sais qu’il est parfois nécessaire qu’il y ait des secrets d’État et je comprends que l’Etat ne puisse pas tout dire aux citoyens pourtant c’est bien à une exigence, une revendication citoyenne de vérité que ces secrets se trouvent confrontés lorsque l’on en demande la levée. Si l’on peut parler d’exigence de vérité, de quelle nature est cette volonté ? Est-elle civique ? Morale ? Éthique ?

Peut-il y avoir une exception dans ce domaine tout particulier qu’est le gouvernement des hommes ? La politique et les hommes politiques ne seraient-ils plus soumis, comme nous tous à une exigence, un devoir de vérité ?

La vérité à tout prix serait-elle sottise ? J’ai envie de répondre « non » car la vérité permet à l’Homme de prendre conscience de son existence et d’accéder au savoir. Et voilà que j’ouvre un nouveau  questionnement. Ça ne s’arrête jamais et comme on le disait en mai 1968 : « Fermons la télé, Ouvrons les yeux. ».

Malheureusement « On ne peut plus dormir tranquille lorsqu’on a une fois ouvert les yeux. »

 

Share

2 réflexions sur « Questions diverses »

  1. Nous ne confions les rênes du pays qu’ à un seul homme, lequel désigne un premier ministre qui lui même compose un gouvernement !
    Toute cette équipe devrait montrer l’ exemple !
    Seulement voilà, tous ces politiques sont issus d’ une idéologie qu’ ils tentent aussitôt d’ imposer, alors qu’ ils sont censés diriger  » tous ‘ les français !
    et au delà, seules leur maintien au pouvoir les préoccupe !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.