Paroles d’ivrognes

Une parole d’ivrogne, c’est  une promesse sur laquelle il ne faut pas compter : “Demain… j’arrête de boire” par exemple. Ce sont celles des hommes politiques la plupart du temps: “demain, je ferai beaucoup mieux”. Au fait, connaissez-vous la chanson de Lynda Lemay “Promesse d’ivrogne” ? En voilà quelques lignes (je n’ai pas trouvé de vidéo).

Ça va sonner comme une promesse
De politicien à la con
En pleine campagne d’élection
Quand je vais vous prédire ma sécheresse…

Partout on commence à connaître les politiciens, ils sont toujours les mêmes et ce n’est guère rassurant… Voilà quelques paroles d’ivrognes, des brèves de comptoir (il y a du bon sens dans chacune d’elles, oui, oui, c’est vrai, vous allez voir) :

– “On boit pour oublier mais vaut mieux oublier ce qu’on boit”.

– “Il est con comme un iceberg, trois fois plus con que ce qu’on voit !”

– “On s’en fout pas mal que le poulet soit élevé au bon air, après tout on ne mange pas les poumons.”

– “40 % des accidents sont provoqués par l’alcool, ça veut dire que les 60 % sont des buveurs d’eau.

-“Chaque jour, t’as trente morts sur la route. Moi je vais rouler sur le trottoir.”

– “Il faudrait qu’à l’auto-école on nous apprenne à conduire bourrés, on apprend bien la conduite sur glace.”

– “Il a perdu son taxi parce qu’il buvait trop, maintenant il est chauffeur de car en Bretagne.”

– “A la naissance le nain est normal, c’est en grandissant qu’il rapetisse.”

– “Ça m’inquiète de prendre la voiture bourré mais en ce moment j’ai pas le choix, je suis tout le temps bourré.”

– “Ce qui ne va pas dans la société, c’est les gens.”

– “En moto, tu peux boire plus qu’avec la voiture, le vent ça dessoûle.”

– “Ça revient, la mode du cheval. On en a encore mangé ce midi.”

– “Le seul qui puisse avoir le dernier mot avec une femme, c’est l’écho.”

Rêve d’ivrogne : “Mauvaise nouvelle : le premier cas de fièvre aphteuse a été détecté chez un membre de notre gouvernement sans que son identité ne soit divulguée publiquement. Bonne nouvelle : la totalité du troupeau va être abattu.”

La dernière :

“Ce n’est pas parce que l’homme a soif d’amour qu’il doit se jeter sur la première gourde.”

Share

1 réflexion sur « Paroles d’ivrognes »

  1. Merci pour ces sourires !
    Souvent un engrenage l’ alcoolisme !
    Mais il est vrai aussi que sous l’ emprise de l’ alcool, on dit ce qu’ on pense !
    Bon dimanche Françoise
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *