Vous avez dit Fric ?

Passion aveuglante de l’argent… La justice soupçonne le mari d’Anne Lauvergeon de s’être rendu coupable de délit d’initié après le rachat en 2007 de la société par le groupe Areva, opération qui l’a enrichi personnellement.

Dans la famille Lauvergeon, le mari Olivier Fric a été le premier rattrapé par la justice. Olivier Fric, 56 ans, vient d’être mis en examen pour «délit d’initiés» et «blanchiment» dans la sombre affaire Uramin, du nom de cette société minière rachetée 1,8 milliard d’euros en 2007 par Areva, alors dirigée par son épouse Anne Lauvergeon.

Monsieur Fric a acheté en mai et début juin 2007 (via une société écran suisse) des actions d’Uramin, sur laquelle, heureux hasard, Areva a fait une OPA le 15 juin 2007, ce qui lui a permis de réaliser un bénéfice de 300 000 euros. (Uramin a été acheté par Areva (en 2007) 5 fois le prix que la société demandait… en 2006.)

Cette acquisition a été un fiasco et explique en partie la faillite actuelle d’Areva… qui, rassurez-vous, va être renfloué par EDF (de 5 Milliards d’euros), c’est à dire par vous et moi, par nous.

*****

Ceci n’est pas un poisson d’avril.

Share

1 réflexion sur « Vous avez dit Fric ? »

  1. Ce qui me fait dire qu’ il est impossible d’ être très riche honnêtement, et que plus on est haut dans la hiérarchie, plus les tentations sont grandes, et l’ illusion de l’ impunité !
    Comme toujours, nous paierons, comme pour Tapie par ex.
    et que dire d’ un Pdg qui s’ octroie un salaire de plus de 5 millions d’ euros, quand ses ouvriers n’ ont pas été augmenté depuis 6 ans !
    Passe une bonne fin de semaine Françoise
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *