Ce n’est plus dimanche

Ce n’est plus dimanche mais j’ai envie de vous faire un peu sourire. J’ai regardé la télévision un soir, il y a quelques jours, ou plutôt j’ai regardé, entièrement, un film avec Denzel Washington, Flight (2012). (Souvent je m’endors devant la télé, tellement c’est intéressant.)

Voilà le résumé de ce film qui nous met face à plusieurs problèmes de notre société, en particulier l’hypocrisie de tous face à l’alcoolisme.

Whip Whitaker, pilote de ligne chevronné, réussit à faire atterrir son avion en catastrophe après une défaillance en plein ciel mais six personnes meurent dans l’accident (quatre passagers et deux membres d’équipage). Il est salué comme un héros après le crash, mais le NTSB (Conseil national de la sécurité des transports) mène l’enquête pour définir les responsabilités de cet accident.

Whip, alcoolique, consommateur de cocaïne et de cannabis, cherche à dissimuler sa consommation d’alcool, en particulier durant le vol. Il demande à une hôtesse et à son copilote de passer sous silence les détails qui pourraient l’accabler.

À l’hôpital, il fait la connaissance de Nicole, admise à la suite d’une surdose d’héroïne. Ils entament une relation, mais elle finit par le quitter à cause de son alcoolisme.

L’avocat qui défend Whip parvient à faire invalider le rapport d’analyse toxicologique mais, finalement, au moment du jugement, il craque et avoue qu’il est alcoolique… Condamné à quelques années de prison, il arrête de boire.

Rassurant ? Pas vraiment, il y a des poivrots partout. En août 2015, la police norvégienne, qui a reçu un appel anonyme, s’est rendue dans l’appareil de la compagnie Air Baltic qui s’apprêtait à prendre son envol d’Oslo en direction de la Grèce ; elle a constaté que le pilote, le copilote ainsi que deux hôtesses de l’air se trouvaient en état d’ébriété. L’incident d’Oslo n’est cependant pas d’un cas isolé. En juillet 2012, une pilote de la compagnie australienne Qantas avait dû faire demi-tour alors qu’il était sur le point de décoller de Sydney à bord d’un Boeing 747-300. En 2008, pas moins de trois commandants de bord avaient été interpellés à l’aéroport de Londres Heathrow. La France n’est pas en reste : à la fin des années 1990, en escale à La Réunion, deux pilotes ivres embarqués sur un Boeing 747 de la compagnie française Corsair avaient été repérés par l’équipage de cabine. Après avoir tenté de fuir de l’aérogare, ils avaient été interpellés à l’hôtel, avant d’être mis à pied, puis licenciés par leur employeur.

De là à penser aux voyages en avion et aux surprises qu’ils réservent, il n’y a pas loin alors mieux vaut essayer d’en rire.

Le personnel navigant a son propre langage et après les mimes au décollage,
il y a une suite en vol. En clair, il n’y a une énorme différence entre ce qui se dit et ce que ça signifie. Pour vous aider voici une liste – non-exhaustive – d’expressions courantes avec leur traduction. Je vous offre un simili (dictionnaire) (D = Dit ; S = Signifie)

D. Nous allons traverser quelques turbulences.
S. Vous allez être tellement secoués que votre estomac supportera difficilement les mouvements de l’avion. Prenez garde à vos voisins !

D. Prenez place, relaxez et profitez de votre vol.
S. Préparez-vous à l’expérience la plus effrayante de votre vie (selon la compagnie, on peut s’attendre au pire) ; ceci dit les aéroports ne sont pas les lieux les plus sûrs même si on veut nous faire croire le contraire).

D. Nous allons vous servir une collation.
S. Attention, estomac : le non-identifiable arrive !

D. Nous allons éteindre les plafonniers pour les passagers qui voudraient dormir.
S. Nous espérons que vous pouvez dormir n’importe où, dans n’importe quelles conditions et surtout que vous avez toujours voulu mourir pendant votre sommeil.

*****

En attendant votre prochain voyage, bonne journée ! Ceci dit les voyages en avion sont plutôt sûrs, sauf quelquefois…
Un petit sourire en plus :

Share

2 réflexions sur « Ce n’est plus dimanche »

  1. C’ est le nombre qui fait l’ audimat, alors les accidents de bus, train et avions font la une, alors que les centaines de morts en voiture sont passées sous silence.
    Oui, l’ alcoolisme est un problème, et je pense que nous avons tous nos exemples.
    Je ne sais pas s’ il existe vraiment de remède à part la volonté!
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

  2. J’aime mieux tes blagues du dimanche. Ceci, égoïstement, je m’en fiche. Je ne prends ou prendrai jamais l’avion. Mais ce que tu dénonces, c’est du sérieux.
    ET JE TE SOUHAITE (un peu tard) UNE BONNE ANNEE;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *