Assez, assez

Pour garder le moral, ce qui est loin d’être évident quand les petites contrariétés se succèdent, j’essaie de me détendre en pensant à tout et n’importe quoi. Mon esprit vadrouille. Assez des catastrophes, des accidents, des pluies, orages, grands vents, immigrés, politiques corrompus, des élections d’ici ou là-bas… Tiens je chantonne.

Assez de ces machins pointus,
De tout c’qui blesse
De tout c’qui tue,
Couteaux, coupe-coupe et balles perdues,
Assez de ces machins pointus…
Assez, assez, assez, assez.

Assez de ces machins qui griffent,
Crampons de foot, bijoux Van Cleef,
Tonton-macoutes, scouts à canifs,
Assez de ces machins qui griffent…
Assez, assez, assez, assez.

Refrain:
Faut des ronds, faut des courbes,
Des marchands d’marrons, rue Lecourbe.
Faut des ballons, des cerceaux
Et les seins de Sophie Marceau…
Assez, assez, assez, assez…

Assez de ces machins qui piquent,
Serpents-pythons et porc-épics,
Du hérisson microscopique,
Assez de ces machins qui piquent…
Assez, assez, assez, assez…

Bon, Cupidon est dispensé.
Les abeilles et les crustacés
OK, mais pas les chiens dressés,
Les pit-bulls et les verres cassés,
Les cutters des cours de lycée,
Les harponneurs de cétacés,
Tout ce qui blesse, ooh ! c’est assez.
Effacez tout, recommencez…

Je chantonne. Pas vous avec moi ?

Faut vraiment que j’oublie mes (petites) contrariétés… et Dieu sait qu’elles abondent.

“Souvent le courage, qui résiste avec fierté aux grands malheurs, cède aux contrariétés journalières et succombe aux chagrins domestiques.”
(1823, Louis-Philippe de Ségur)

Voilà qui m’inquiète un peu pour l’avenir.

 

Share

1 réflexion sur « Assez, assez »

  1. Bien trouvé ta chanson!
    L’ histoire du monde a ses cycles, celui que nous vivons nous amène une fois de plus à la rupture, sachant qu’ après ça ira mieux.
    Ce qui m’ embête au plus haut point, ce sont les enfants et les petits enfants auxquels l’ avenir pour l’ instant ne sourit pas !
    Passe une bonne fin de semaine Françoise
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *