Mille-cinq-centième

Je viens de me rendre compte que le dernier article que j’ai publié hier “l’intégration” était le mille-cinq-centième. Y en aura-t-il mille-cinq-cents autres ? Je me le demande. “Inch Allah !” dis-je, pour être dans l’air du temps.

J’ai eu des débuts difficiles (je le vois quand je relis ce billet-là), puis des pauses plus ou moins longues mais je reviens régulièrement pour m’exprimer et tenter de faire passer quelques-unes de mes connaissances.

Grâce à certains blogueurs, j’ai appris des tas de choses : des recettes de cuisine, des recettes de jardinier, des détails de l’Histoire et un peu plus la géographie française.  Merci donc à ceux qui ont lu mes billets, qui ont laissé des commentaires et à tous ceux qui m’ont enseigné quelque chose. Oui, il n’y a pas que du mauvais dans les blogs et sur internet.

Bien sûr, on vit quelques agressions, des désillusions : on s’attache à certains qu’on aimerait rencontrer “pour de vrai” ou d’autres qu’on voudrait voir plus souvent, mais la vie des blogueurs est celle des gens de la vraie vie avec ses obligations, ses petits ennuis et ce temps qui passe si vite… On laisse s’échapper des moments qui auraient pu être meilleurs, on perd des amis brutalement quelquefois ; je pense toujours à Antonio que je n’ai jamais rencontré de visu mais auquel je m’étais attaché au fil de nos discussions et qui a disparu subitement, merci à Frieda de m’avoir informé du décès de cet Italien voyageur. Merci à elle pour les jolis billets qu’elle rédige.

Merci à tant d’autres comme Magitte, René, trublion, Jean, auxquels je pense très régulièrement… Pardon à ceux que je n’ai pas cités mais que j’aime beaucoup comme Marylou par exemple.

À demain dimanche.
Après ? On verra.

Share

2 réflexions sur « Mille-cinq-centième »

  1. C ‘est l’ échange qui me plait dans les blogs, et bien sur , nous avons tous des affinités.
    J’ apprends par toi la mort d’ Antonio !
    Nous n’ aurons plus ces voyages si bien racontés !
    J’ espère que nous échangerons longtemps encore. !
    Passe un bon dimanche Françoise
    Bisous

  2. bonjour chere Françoise, compliments pour ta mille-cinq-centième ! j’ai toujours grand plaisir à lire tes articles, et je suis heureux d’avoir fait ta connaissance, tu peux croire en mon amitié…bon dimanche, grosses bises René

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *