Proverbes (turc, chinois, français…)

Un proverbe (turc ? chinois ?) énonce « le poisson pourrit par la tête ». C’est avec ces mots que je débutais le commentaire d’un article de blog ce matin. Politiques pourris, journalistes pourris et même des citoyens pourris. Quel bel avenir pour le pays ! Mais que peut-on faire quand on sait que l’exemple vient d’en haut, de la tête ?  Continuer la lecture

Share