Enterrement

L’enterrement ou inhumation est un rite funéraire pratiqué dans la majorité des cultures, consistant pour l’essentiel à l’enfouissement d’un cadavre ou d’un cercueil contenant un cadavre, dans le sol ou dans un caveau. L’enterrement a lieu dans les jours qui suivent immédiatement le décès avec la participation des parents, amis et relations du défunt.

L’enterrement de Christophe de Margerie aura lieu dans l’intimité mais avant il y a eu des obsèques aux allures d’hommage national. De nombreux ministres, ex-ministres, personnalités étaient présents dont François Hollande qui a promu, ce week-end, le PDG de Total, Officier de la Légion d’honneur  pour «le talent avec lequel il défendait l’excellence et la réussite française à l’étranger».

François a-t-il déjà oublié que le groupe Total (dont monsieur de Margerie, le PDG défendait les intérêts) ne paie pas d’impôt sur les sociétés en France ? Que c’est Total qui a mazouté les littoraux bretons et charentais ?

Je sais bien que le défunt n’est pas Total mais il était un représentant du capitalisme et même s’il était jovial, il n’en reste pas moins aux yeux des Français l’image d’un riche profiteur. Quel besoin d’organiser des funérailles en grande pompe ?

Pourquoi les morts doivent-ils devenir de grandes et bonnes personnes dans la mémoire de ceux qui restent ? Je crois que ce jour-là comme les autres, il faut rester honnête : se souvenir du bon et du mauvais.

Christophe de Margerie avait passé plus de 24 heures en garde à vue dans le cadre d’une affaire de corruption avec l’Iran (pots-de-vin), il défendait le principe de l’utilisation de la fracturation hydraulique pour l’exploration des gaz de schiste dans le sud de la France (une horreur quand on regarde les reportages sur la pollution des USA), il n’ignorait pas les liens entre Total et la dictature birmane ni les accusations de « corruption d’agents publics étrangers » et « d’abus de biens sociaux » au Cameroun et en Iran. Il défendait bien son groupe en insistant sur les investissements du groupe et sur les 35.000 travailleurs qu’il emploie en France ce qui lui a permis d’échapper à des perquisitions du fait de la « protection des intérêts fondamentaux de la nation » ; ben voyons.

Savez-vous que :

– le géant pétrolier, qui a dégagé un spectaculaire bénéfice net ajusté de 10,8 milliards d’euros au niveau mondial l’an dernier, n’a pas payé d’impôts sur les sociétés (IS) en France en 2012 et 2013, car ses activités dans l’Hexagone (raffinage, stations services…) y sont déficitaires.

– Total pourrait toucher un chèque du fisc de 80 millions en 2017 au titre du C.I.C.E. et du Crédit d’impôt-recherche si le groupe continue à afficher des pertes de 2014 à 2016 dans l’Hexagone. Quelle manne providentielle pour cette entreprise alors que nous, nous sommes pressurés avec nos 1 400 euros mensuels.

Total est bien la compagnie qui avait affrété Erika,  le bateau poubelle qui a déversé, près des côtes françaises, plus de 20 000 tonnes de fioul en décembre 1999 ; tout ça pour retirer toujours le profit maximum. Au terme de 13 années de procédure, une condamnation à 171 millions d’euros de dommages et intérêts (je vous rappelle les 10 milliards de bénéfice annuel).

Ce sera silence sur tous ces points comme on sait si bien le faire pour enterrer une affaire qui dérange. Enterrer une affaire, c’est se laisser corrompre. Qu’y a-t-il encore de plus sale que l’on ne connait pas ?

Chantons pour oublier.

J’aime beaucoup cette phrase (qui convient aussi aux politiques), encore notre Alphonse Allais : L’avantage des médecins, c’est que lorsqu’ils commettent une erreur, ils l’enterrent tout de suite...

Et pour terminer un peu des paroles de « Chanson pour mon enterrement » de Damien Saez :

Il y aura des fleurs
Dressées en cathédrale
Et des robes en couleurs
Non pitié, pas de noir
J’ai toujours eu peur du noir
Je préfère la lumière…

Share

3 réflexions sur « Enterrement »

  1. on a assisté au bal des faux culs, avec la complicité de médias trop heureux d’ avoir l’ occasion d’ augmenter l’ audimat !
    Même l’ église participe, puisque c’ est un évêque qui a officié !
    Mais bon, derrière l’ écran médiatique, il y a la réalité de ce que pensent vraiment les gens !
    Bonne journée Françoise
    Bisous

  2. Oui, pour moi c’est impossible de comprendre notre monde et ses combines et ses pratiques…. on n’est trop au raz des pâquerettes, ou plutôt nous sommes des bonnes vaches à lait…

  3. Bonjour Françoise on ne connais qu’une infime partie des magouilles qui se trament la haut mais je pense que cela a toujours existé
    Bisous
    Marcel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *