C’est dimanche (141)

C’est dimanche et après une semaine où les dents ont été à l’honneur et LÀ, une série d’histoires drôles de dents et de dentistes. Souriez, c’est dimanche. Vous verrez que tout est question de point de vue.

*****

Un homme va chez le dentiste et celui-ci lui dit :

– « Écoutez-moi, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour vous. »

Le patient lui répond :

– « Bon ! commencez par la mauvaise. »

– « Je dois vous arracher trois dents ! »

– « Merde, c’est quoi la bonne nouvelle alors ? »

Le dentiste lui répond :

– « Toutes les autres dents sont tellement mauvaises qu’elles vont tomber toutes seules et ça ne vous coûtera rien ! »

*****

Dans un quartier huppé de Paris, un dentiste constatant une importante carie sur une dent, demande à sa patiente très  BCBG :

– « De quel côté mangez vous ? »

– « Euh,  en principe sur les Champs avec une amie, pourquoi ? »

****

Voilà pourquoi il y a des sans-dents, sans doute des dentistes trop gourmands.

– « Je ne sais pas comment vous faites pour avoir toute la journée les mains dans la bouche des gens « ? dit une patiente, visiblement dégoûtée, à son dentiste.

– « Ne vous en faites pas Madame, de temps en temps je les retire pour les mettre dans leur portefeuille ! »

*****

Un patient avec des dents en piteux état se voit proposer un traitement par son dentiste : – « Docteur, je me demande si une fois mes dents remplacées je pourrais jouer de la trompette ? »

– « Aucun problème », lui répond le dentiste, « tout est prévu et je vous assure qu’une fois terminé vous pourrez jouer de la trompette ».

– « Quelle chance, quand je pense que je n’ai jamais pu sortir une note jusqu’à aujourd’hui. »

*****

 Le roi souffre des dents. Son dentiste lui dit  :

– « Sire, il faudrait changer de couronne. »

– « Ah ça jamais ! » répond le roi.

*****

Dans un pub, un homme engage la conversation avec une femme. Tout se passe bien, apparemment, ils se plaisent et la dame invite le monsieur à boire un dernier verre chez elle. Ils arrivent chez la dame et la conversation devient de plus en plus passionnée. Le monsieur enlève ses chaussures puis va se laver les mains, il quitte son pantalon et va se laver les mains, il quitte sa chemise et va se laver les mains.

La dame interloquée le regarde et lui dit :

– « Toi, tu dois être dentiste ».

Le monsieur étonné lui répond :

-« C’est exact, mais comment as-tu deviné ? »

-« C’est très simple à chaque fois que tu fais un geste tu vas te laver les mains. »

Le couple passe à ses affaires plus sérieuses. Le monsieur et la dame finissent par passer la nuit ensemble. Le lendemain, la dame regarde le monsieur et lui dit :

– « Tu dois être un GRAND dentiste ! »

Le monsieur flatté, lui dit :

– « Oui, sans me vanter, c’est vrai, je suis un grand dentiste ; oui, mais toi, qu’est-ce qui te fait dire ça ? »

– « Et bien c’est très simple…. Je n’ai rien senti « 

*****

Un homme va chez le dentiste. Il s’installe sur le fauteuil, puis ouvre la bouche :

– « Mais, toutes vos dents sont en or ! » s’exclame le dentiste.

– « Oui, justement, je viens vous demander un devis pour poser une alarme. »

*****

Le sens des affaires ?

– « Madame, mais vous me payez avec un faux billet ! »

– « Et alors vous m’avez bien mis des fausses dents ! »

*****

L’esprit d’à-propos du dentiste :

La jeune femme dit à son dentiste :

– « Oh, je préfère encore avoir un bébé plutôt que de faire tous ces soins. »

Le dentiste :

-« Pas de problème il me suffit de changer la position du fauteuil et je suis à vous »

***

– « Docteur, combien ça va me coûter pour me faire retirer cette dent ? »

– « 400 euros, Madame. »

– « Quoi ? ! 400 euros pour quelques minutes de travail ! »

– « Je peux l’extraire très lentement si vous préférez ! »

*****

Et celui du patient :

– « Monsieur Martin votre dent est morte, il va falloir l’extraire. »

– « Mais Docteur elle n’est pas morte, elle bouge encore ! »

*****

Et de la patiente :

Une femme va chez le dentiste et, au moment où le dentiste s’approche du fauteuil pour commencer son travail, elle lui attrape les testicules au travers de ses vêtements.

Le dentiste lui dit :

– « Woua ! Madame, vous êtes en train de me serrer les parties. Ça fait très mal. »

La femme lui répond :

– « Oui, je sais. Et maintenant, nous allons être prudents et tenter de ne pas nous faire mal, ni l’un, ni l’autre. D’accord ? »

*****

Moi, j’espère, vous avoir fait sourire ce dimanche.

Bonne journée et  bonne semaine.

Share

11 réflexions sur « C’est dimanche (141) »

  1. le dentiste : ça me plombe.. le moral….sourire avec toutes mes dents…mais rire ça fait du bien
    tu es en France, je te pensais loin dans des îles.
    merci et bon dimanche

  2. @FreeB
    Je rejoins peu à peu la Mère-Patrie, nous nous installons en métropole avec mon mari. Pour l’heure, il est à La Réunion et moi près de Toulouse. Il revient la semaine prochaine. Nous repartons pour les fêtes de fin d’année. Ensuite, on verra mais je préfère la métropole malgré l’hiver et tout le reste. Il y a plus d’espace.

  3. bonjour,
    merci d’être passée chez moi
    Il est vrai que bcp de nos élus fraudent, mais eux, savent comment ne pas se faire prendre, pas nous ! A bientôt

  4. lol tu m’as fait sourire
    j’ai beaucoup aimé la série
    j’espère que tout va bien pour toi
    pleins de ti bo et très belle semaine ponctuée de belles surprises

  5. hihihihhii j’ai bien ri …. et à pleines dents encore …. une série d’articles originale mais qui ne donne qu’une envie en fin de compte … Mordre dans la vie à pleines dents … pour l’instant je vais mordre dans ma golden qui va constituer mon diner de ce soir …
    bonne soirée – bisoussssssssssss

  6. C’est drôle, juste avant de venir lire ton article je regardais un reportage sur un dentiste ‘truand’ ! Le monde est petit !!!

  7. Merci pour le passage sur mon blog…
    Décidement notre Normal 1er a fait des émules avec les sans dents…
    Il faut dire qu’avec les remboursements ridicules de la sécurité sociale, il devient difficile de passer chez le dentiste.
    Bonne soirée. Valériane.

  8. Super, comme toujours. Moi, je suis un sans-dents… pour la nuit.
    Des élus pas en ordre avec le fisc ? C’est encore comme mieux comme blague du dimanche.

  9. et bien mon dentiste est une jolie dame, et elle sait que la main que je pose sur sa cuisse peut serrer très fort, si elle joue au politique, c’ est à dire me fait mal alors qu’ elle avait promis que je ne sentirai rien

  10. Bonjour Françoise,
    Je reprends peu à peu la lecture des blogs et…le reste ! Mon déménagement est terminé (enfin presque…bien des choses à installer encore !) Vous vous installez donc définitivement sur notre bon vieux sol ? j’en suis heureuse.
    Je viens de lire avec un jour de retard, les histoires du dimanche…Les dentistes « en prennent un coup » ! mais j’ai bien ri.
    Bisous Françoise, à très bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.