La peste

Non, pas d’exposé sur le roman d’Albert Camus publié en 1947, le roman qui permit en partie à son auteur de remporter le prix Nobel en 1957. (Ce roman appartient au cycle de la révolte de Camus avec « L’homme révolté » et « Les Justes »). Albert Camus que j’ai tant aimé dans ma jeunesse lycéenne et dont « Le mythe de Sisyphe » a été longtemps le meilleur compagnon de route ; c’est dire comme l’adolescence est une période difficile à vivre et… à quitter.

Non la peste du jour va (ou plutôt allait) avec le choléra. Nous connaissons tous ce cruel dilemme « choisir entre la peste et le choléra », choisir l’une de deux mauvaises choses, ce fut le cas en mai 2012 quand les Français ont choisi entre les deux en prenant celui qui leur semblait « le moins pire ». Nous voyons aujourd’hui le résultat.

Or nous avons eu quand même la peste et le choléra.

Je vous présente « La Peste » :

 Affichage de  en cours...

Oui, Valérie… La Peste. (Le choléra présente la peste, c’est ça.)

Pavé OUI mais avec Valérie, nous sommes loin de la littérature et de la belle écriture. Un article très long d’environ 4 570 mots pesés et choisis par Zola face à 320 pages de Valérie (avec des fautes, voir http://bescherelletamere.fr/fautes-livre-trierweiler-merci-pour-ce-moment/), un essai autobiographique ? Plutôt un acte de vengeance .

Je vous rappelle le dernier paragraphe de « J’accuse » :

« Quant aux gens que j’accuse, je ne les connais pas, je ne les ai jamais vus, je n’ai contre eux ni rancune ni haine. Ils ne sont pour moi que des entités, des esprits de malfaisance sociale. Et l’acte que j’accomplis ici n’est qu’un moyen révolutionnaire pour hâter l’explosion de la vérité et de la justice.« 

La peste, le choléra, Ebola pas loin. Nous sommes vraiment vernis.

Bonne journée quand même, chers lecteurs !

Et un deuxième article, ce soir.

Share

4 réflexions sur « La peste »

  1. c’ est le  » grand Meaulnes qui m’ a longtemps accompagné !
    Je me dis souvent que celui qui doit décider d’ imprimer ou non un livre a peu de temps pour se faire une idée, vue la quantité de manuscrits reçus.
    C’ est pareil pour les prix littéraires !
    Dans ce domaine, le bouche à oreilles est’ il efficace ? je l’ ignore.
    Par contre je suis sur que l’ éditeur considère surtout la rentabilité, ce qui est le cas pour Trierweiler.
    Nous savons qui est la peste, qui est le choléra, mais qui est ébola ?
    Bonne journée Françoise
    Bisous

  2. Salut,
    Ce n’est pas faux, tout ce que tu dis…
    Amitiés,
    Jasmina.
    Je m’inscris à ta newsletter.

  3. Bonjour ma petite Françoise

    Comment vas-tu en ce mercredi ?
    Le nombril de la semaine, trop bien.
    Je l’aime ce mercredi, il est rassurant,
    car je me dis que dans 2 jours je serai aux portes
    du week end. Hi hi !
    Bon il est prêt ce café ? Roo, faut tout te dire lol !
    Tout va bien par chez toi ? Tu as du soleil ? Moi, de la pluie.

    Je suis toujours aussi agréablement surprise par tes
    articles, même si parfois je les revois plusieurs fois, mais j’adore.
    Je tiens à remercier les amis(es) qui ont réagi à mon billet
    du moment, et oui les animaux pourraient bien finir par être
    plus humains que nous.

    Beaucoup de sensations et de folie dans cette vidéo oups !
    Perso je ne le ferais pas…
    Youtube
    https://www.youtube.com/watch?v=oNpiurGpab8

    Prends soin de toi et à demain.
    Lolli

  4. tous les noyaux, pépins et graines permettent de faire de l’huile, même chez nous mais c’est fait industriellement (huile de pépins de raisins);
    belle journée, Françoise;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.