Avoir du cœur

Avoir du cœur…  “Rodrigue, as-tu de cœur ?” (Le Cid, Corneille, Acte I, scène 5) Don Diègue faisait appel à la moralité héroïque de son fils Rodrigue. En ce temps-là, le mot honneur avait un sens et l’on pensait qui peut vivre infâme est indigne du jour” (mais ça, c’était avant). Avoir du cœur, cette expression existe encore aujourd’hui mais il ne s’agit plus d’héroïsme ; encore que…

Le mot cœur a de nombreux sens : c’est un muscle, un organe, un viscère, l’agent principal de la vie et son symbole ; c’est aussi l’une des quatre couleurs d’un jeu de cartes (carreau, cœur, pique, trèfle) : Quand tu me parles sur ce ton, quand tu m’espinches comme si j’étais un scélérat, eh bien, tu me fends le cœur.” César, Marcel Pagnol ou comment tricher discrètement.

Le mot cœur apparaît dans de nombreuses locutions : le cœur y est (ou n’y est pas) : on croit à ce qu’on fait, quasiment comme mettre du cœur à l’ouvrage : y mettre beaucoup d’ardeur ou encore avoir/n’avoir pas le cœur à …/à l’ouvrage : être/n’être pas disposé à telle chose ; si le cœur vous en dit (si vous êtes disposé à …) ;  faire contre mauvaise fortune bon cœur ou bonne figure ; prendre (quelque chose) à cœur : y prendre beaucoup d’intérêt ; avoir à cœur de : être bien décidé à ; en avoir le cœur net : s’assurer de quelque chose ; avoir le cœur sur la main, avoir un cœur en or, un cœur de pierre, avoir le cœur gros, avoir un cœur d’artichaut, avoir du cœur au ventre (être courageux)… 

Je reviens à  mon initial “avoir du cœur” qui signifie tout simplement être bon.

On peut se poser la question : “À quoi bon avoir  du cœur” ? On peut même parfois se demander “à quoi bon avoir un cœur ?” Pour donner, pour aimer et être aimé malheureusement cet espoir est souvent déçu, peut-être parce qu’on attend trop et qu’on ne sait exprimer ni son amour ni ses besoins d’amour.

“Avoir du cœur”, à mon avis, c’est penser à son propre bonheur en tentant de faire celui des autres ou même penser au bonheur des autres avant le sien. Avoir du cœur, c’est prendre le temps d’écouter, de comprendre l’autre, c’est offrir patience et confiance ce qui n’est pas vraiment facile sur un long terme. Il faudrait se souvenir sans cesse qu’avoir du cœur, ce n’est pas mettre en péril ses chances de réussite dans la vie mais c’est tenter de faire avancer le monde mieux que ne le font aujourd’hui les égoïstes, les violents, les méchants et simplement les “m’as-tu-vu”.

Avoir du cœur n’est ni question d’argent ni d’intelligence et si certains intelligents ne savent pas aimer, des très riches ne le savent pas non plus.  Avoir du cœur est spontané et lorsque l’on a un “cœur d’or”, on est là pour aider, aimer, sans rien demander en retour. On agit par humanité, jamais par profit, ce qui parait stupide à la majorité.

Depuis presque toujours et encore plus dans notre monde d’apparences, l’homme bon, celui qui a du cœur, est pris pour un faible, un naïf ; l’impassible semble être un sans-cœur et seul celui qui affiche ostensiblement sa compassion est admiré. Or, ce n’est qu’illusion, c’est bien mal regarder. Ceux qui prétendent avoir du cœur ne voient pas véritablement la souffrance réelle de l’autre ; ils sont émus, certes mais ils appellent les autres à ouvrir leur portefeuille croyant que l’argent arrange tout. Ce n’est pas si simple…

Les gens les plus aimants, ceux au véritable grand cœur, souffrent plus que la moyenne, ne serait-ce que parce que ceux qui n’ont pas de cœur ne peuvent pas souffrir. (Une lapalissade.)

Je me souviens enfin du célèbre “À cœur vaillant, rien d’impossible”, qui était la devise de Jacques Cœur ; voilà de quoi nous encourager à continuer à être bon et bête, à espérer changer le monde.

Share

1 réflexion sur « Avoir du cœur »

  1. Pas facile à une époque où on prône la compétition, où on laisse tellement tomber l’ éducation que nos bambins ne savent plus trop distinguer le bien du mal.
    Mais il y a aussi cette citation de Corneille,
    aux âmes bien nées,
    la valeur n’ attend point le nombre des années !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *