Apophtegme (s)

 « La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance. »  Maître Yoda à Anakin Skywalker, Star Wars : épisode I – La Menace fantôme (1999). Voilà des paroles sages et surtout un  apophtegme.

Un apophtegme est une parole, une sentence exprimée de façon concise et claire ; c’est le synonyme d’aphorisme ou maxime. Le célèbre « Connais-toi toi-même » est un apophtegme tout comme « Paris vaut bien une messe » d’Henri IV. Combien vaut Paris aujourd’hui ? Et la France ? 

Par extension et de manière un peu péjorative, c’est une formule concise sur un sujet considéré comme important par celui qui parle, mais en réalité banal. Certains sont amusants, en voilà quelques-uns offerts par mon amie Nadine qui me permet ainsi de ne pas rester « muette » une semaine entière.

*****

 Elle était belle comme la femme d’un autre (Paul Morand)

L’enfant est un fruit qu’on fit (Leo Campion)

C’est curieux, se faire refaire les seins, ça coûte la peau des fesses. (Vincent Roca)

Quand il y a une catastrophe, si on évacue les femmes et les enfants d’abord, c’est juste pour pouvoir réfléchir à une solution en silence…

La tolérance, c’est quand on connait des cons et qu’on ne dit pas les noms.

Vous connaissez l’histoire du mouton qui court jusqu’à perdre la laine ?

L’ennemi est bête, il croit que c’est nous l’ennemi, alors que c’est lui. (Pierre Desproges)

Vous n’êtes pas responsables de la tête que vous avez, mais vous êtes responsables de la gueule que vous faites.

Le jour ou Microsoft vendra quelque chose qui ne se plante pas, je parie que ce sera un clou.

Les socialistes ont eu tort de venir au pouvoir. Ils auraient dû faire comme Dieu: ne jamais se montrer pour qu’on continue à y croire (Coluche)

De nos jours, l’assistance à personne en danger se résume à assister au danger.

N’attendez pas la solution de vos problèmes des hommes politiques puisque ce sont eux qui en sont la cause (Alain Madelin)

Les prévisions sont difficiles, surtout lorsqu’elles concernent l’avenir.

Quand un couple se surveille, on peut parler de « communauté réduite aux aguets ».

*****

De quoi réfléchir et sourire en même temps.

Bonne journée.

Share

18 réflexions sur « Apophtegme (s) »

  1. j’ avais déjà entendu ce mot, mais n’ en connaissais pas la signification !
    En tout cas, il renvoie à des citations qui valent leur pesant d’ or !
    Bonne soirée, et bonne fin de semaine Françoise
    bisous

  2. Jamais entendu parlé
    Pour moi c’était des dictons ^^
    En Bretagne y’en a un qui dit « Si t’oublie tes racines, tu perds un peu de ton âme »
    Quant aux bobos de tout les jours c’est « Tout ce qui tue pas, rend plus fort »
    Ou alors c’est vrai que j’utilise pas la totalité de mon cerveau, si je veux je peut être encore plus con ^^

    Bon week-end

  3. Apophtegme ou autre mot, l’essentiel est dans la vérité sous forme humoristique. Ça vaut bien tes blagues du dimanche. Et on peut en agrémenter les repas. Amitiés.

  4. Magnifique et très drôle ! Je n’arrive pas à trouver ce que je préfère ! Et vous citez des chansonniers…dommage que la mode en soit passée…Je les adorais !
    Il est tard…alors, je vous dis « bonne nuit » ! Bises.
    Geneviève

  5. un petit passage, pour te souhaiter un bon dimanche au milieu de tes petits enfants
    Bisous Françoise

  6. Un mot que je ne connaissais pas ! super ! quant aux exemples, ils sont fort drôles. Merci. Heureuse d’être passée par ici.

  7. Vraiment tu nous laisses tomber…. a bientôt… je vais aussi faire un p’tit break la semaine prochaine…

  8. Quand rendez-vous votre « tablier de grand-mère » ? Période heureuse pour vous, triste pour vos lecteurs et amis !
    Bisous. A bientôt.

  9. J’ai bien fait de passer ce soir ( je viens de retrouver ( trace)
    J’aurais appris un mot nouveau mais pas certaine de l’employer à tout va 🙂
    Bonne soirée

  10. Bonjour Françoise
    Un mot compliqué pour dire plus simple
    C’est comme certains proverbe de chez moi
    Bisous et doux lundi
    Frieda

  11. Ping : Apophtegme (2) | FrancoiseGomarin.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.