Théorie et pratique

Magitte nous faisait remarquer récemment que pour elle « La théorie ? d’accord….mais la pratique ? » . Elle concluait ainsi « Avouez quand même que les progrès sont très souvent accompagnés de soucis. » Magitte sait de quoi elle parle, elle voit le monde changer de plus en plus vite, malheureusement pas toujours de mieux en mieux.

De mon côté, je lui répondais qu’il n’est pas facile de devenir… inadapté ; c’est bien là l’essentiel du problème. Le fossé qui se creuse entre les nouvelles générations et leurs parents me semble de plus en plus large et profond, par conséquent je me sens plus proche de Magitte que de mon fils et de ses copains trentenaires (il y a trente ans de part et d’autre : 30, 60, 90 ans).  C’est encore pire avec les plus jeunes. Ça commence avec la technique, l’informatique, les téléphones portables et ça continue avec l’orthographe, la grammaire, le vocabulaire, le calcul, la géographie l’histoire…

Pire : les relations humaines ! Comment voulez-vous qu’une mère des années 80, qui n’avait pas ni téléphone portable ni internet, puisse comprendre que sa fille soit amoureuse d’un garçon qu’elle n’a jamais vu, qu’elle a « rencontré » sur Internet. La mère veut faire comprendre à sa fille qu’elle risque de « tomber de haut » mais elle se fait rejeter : « Il n’y aura pas de déception au moment de la rencontre puisque nous nous aimons, que nous sommes sur la même longueur d’onde »… Et « Facebook », le mur des nouvelles pour tous… Tout passe par Internet : les conversations, les achats, les photos, les souvenirs à partager et même les transactions professionnelles.

Avez-vous demandé à un jeune de vous aider à manipuler téléphone, tablette ou ordinateur ? Le moins qu’on puisse dire, c’est que, s’ils sont serviables, les jeunes, ils ne sont pas du tout pédagogues. Mon fils clique si vite que je ne vois rien et ne comprends rien… Je n’ai pas refusé la technologie mais j’ai limité son emprise sur moi.

J’arrive même à en sourire et je me dis qu’il ne faut pas se laisser  épater par les jeunes. Quand ils ont un appareil en panne à cause d’une erreur de manipulation, il peut nous arriver de leur faire part, avec notre bon sens, d’une solution possible et de les aider ainsi à « réparer »; nous leur ferons peut-être découvrir une manœuvre qu’ils ne connaissent pas. Ah la technique ! La théorie, la pratique, le progrès et les soucis…

Une phrase me trotte dans la tête. Parole d’Albert Einstein, paraît-il : « La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c’est quand  tout fonctionne et qu’on ne sait pas pourquoi ; ci, nous avons réuni théorie et pratique : rien ne fonctionne et personne ne sait pourquoi. » Il parlait de quoi Albert au  juste?

De l’économie française ?

Sans doute. Nos théories économiques ne fonctionnent plus. Les politiques de relance ont été un échec qui a fait croître les dettes des États. Les politiques d’austérité ? Nous constatons un bilan dramatique tant sur le plan humain qu’économique : chômage, baisse du pouvoir d’achat. À quoi devons-nous nous attendre maintenant ? 

Sans aucun doute à l’effondrement du système économique actuel.

Et après ?

 

4 réflexions au sujet de « Théorie et pratique »

  1. Et après ? tout recommencera comme avant …
    Le système actuel est totalement inadapté, les besoins ne sont plus les mêmes qu’en 40 alors que la politique elle se crois encore dans les années 70 ou tout marchait comme sur des roulettes (tiens voilà une expression qui aurait été approprié dans le sujet précédent). La croissance tant attendue ne fera pas de miracles si les gens ont peur de l’avenir, ceux qui ont perdus ou retrouvés un emploi resteront fourmis ce qui n’arrangera pas l’industrie ou nos commerçants de quartiers qui ont pu résister à la crise alors espérer avoir un regain ou un nouveau souffle j’en doute fort …
    Je ne sais pas si vos parents étaient comme les miens ils jetaient presque rien en se disant « – Ca pourra encore servir en cas ou ». Les achats compulsifs ils n’en ont jamais fait et les jeunes ne peuvent pas se le permettre hormis pour les smartphones ou pour de la technologie « Made in Taiwan » le plus souvent. La crise nous à fait changer notre mode de vie tout en créant de nouveaux pauvres et contrairement au passé rien n’est à reconstruire pour permettre d’avoir le plein emploi, alors pourquoi voulez-vous que ça change si nos administrations restes en l’état actuelles ?

  2. Eh bien, mes « élucubrations » sur la théorie et la pratique vous ont menée loin dans vos réflexions ! je vous dirai tout d’abord que je suis d’ accord avec Albert Einstein. Personnellement quand je tripote mon ordinateur et que ça marche, j’avoue ne pas comprendre pourquoi ! Mais bon, seul le résultat compte non ? J’aimerais quand même comprendre souvent….c’est ça mon drame : aimer comprendre…Comme vous, lorsque mon fils me montre comment il remet en route l’ordi que j’ai un peu « malmené », il va trop vite « tu fais ci, tu fais ça…. »et je ne comprends pas toujours (à vrai dire presque jamais). C’est pour ça que je farfouille en cliquant un peu partout (ma spécialité !), et le bon sens aidant, il arrive que « j’y arrive » !
    L’économie ? un peu une bouteille à encre…Les économies ? j’aimerais pouvoir en faire dès que l’Etat n’aura plus besoin de mes revenus pour arranger ses fins de mois….Oui, mais quand ? Comment tout cela finira-t-il ?
    Bisous Françoise.

  3. j’ ai le sentiment que beaucoup de choses sont devenue impersonnelles, déjà parce que déléguées !
    Le net permet une multitude de contacts, mais cette multitude permet elle le sérieux ?
    Et les jeunes découvrent toujours assez tôt que la dimension du net est aussi celle du virtuel, lorsqu’ ils sont confrontés par exemple, à la recherche d’ un emploi.
    Bonne journée Françoise
    bisous

  4. Bonjour ma gentille Françoise

    Ça ne s’invente pas, nous sommes mercredi.
    Quoi de naturel après mardi, me diras-tu.

    Je ne vais pas en faire toute une tartine, car aujourd’hui
    je suis assez occupée, hi hi !

    Je vais t’emmener faire un petit tour chez mon amie
    Claudie. Tu peux naviguer à ta guise comme elle
    l’indique clairement, en cliquant dans le menu de gauche,
    là ou ça te tente. Un bel échantillon de tags et d’animations.
    C’est une super artiste.
    Je te souhaite bon voyage au pays de Claudie.
    http://chez-claudies.eklablog.com/

    Merci pour tes gentilles visites et aussi pour ta générosité
    à partager ton temps libre avec moi.

    Prends soin de toi.

    Lolli

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *