Polluriel. Pollution…

Attention, à partir d’aujourd’hui, mes articles paraîtront le soir vers 18 heures et non plus le matin tôt.

Ce matin, je vous ai parlé de mots-valises…. Polluriel en est un, composé à partir de pollution et courriel ; très rarement utilisé. A vous de le faire vivre s’il vous parait adapté.

Comme  « pourriel » qui est un  québécisme et qui a été proposé par l’Office québécois de la langue française en mai 1997, pourriel est un mot-valise construit avec poubelle, et non avec pourri, ainsi que le veut une opinion assez répandue et courriel (lui-même mot-valise : courrier électronique).

Spampourriel ou polluriel sont des communications électroniques non sollicitées via le courrier électronique.

Ces précisions données, je suppose que vous êtes comme moi et que vos boites mail regorgent certains jours de courrier inutile. Idem pour vos commentaires sur votre blog : combien d’indésirables ! Vous êtes protégés de nombreux spams par des machines, mais contre vos amis ou votre famille, il n’y a que vous pour trier ce qui arrive. Il est vrai que l’ambiance actuelle donne matière à râler et que les doléances se font de façon variée.

Vous lisez avec plus ou moins d’attention les informations qui vous sont communiquées. Certaines fois, le style laisse à désirer ; d’autres fois, le contenu de ces mails vous fait frémir : vous n’êtes pas du tout d’accord et vous envoyez direct à la poubelle ces courriers contrariants. Pourtant, de temps en  temps, vous vous demandez si c’est bien vrai, si les choses sont telles qu’on vous les rapporte.

Vous le savez bien, internet c’est plein de rumeurs, de mensonges, de sottises, d’affirmations infondées. Et pourtant, vous vous questionnez. Ca peut être vrai et c’est révoltant. Des journaux, des magazines confirment. Mais quel crédit accorder aux journaux et à certains magazines ? Retour à la case départ. Suis-je assez stupide pour gober tout et n’importe quoi ou suis-je lâche et stupide au point de laisser faire tout et n’importe quoi ?

Je vis, comme vous, dans une société qui se veut démocratique, où le mot liberté semble encore avoir un peu de sens, et où les mots égalité, fraternité sont toujours inscrits au frontispice des bâtiments publics. Mais où est la fraternité dans le comportement de certains ?

Où est l’égalité quand la loi protège certains plus que d’autres ?

 

Share

Mots-valises

Vous savez sans doute ce qu’est un mot-valise. Vous en connaissez et vous ne le savez même pas. Informatique : information-automatique est un mot valise. Alors, qu’est-ce qu’un mot-valise? C’est, selon le Petit Larousse, un mot constitué par l’amalgame de la partie initiale d’un mot et de la partie finale d’un autre (ex. : franglais pour français-anglais). Continuer la lecture

Share